La crise sanitaire du coronavirus a mis en exergue les failles de l’habitat en Espagne

maisons avec facades colorees

Un des pays de l’Europe touchés par l’épidémie du coronavirus, l’Espagne est aussi contrainte d’adopter les mesures de confinement limitant les risques de contamination. L’occasion qui a permis de découvrir que la majorité des logements sont loin de répondre aux attentes des résidents en matière de qualité de construction.

Les logements surpeuplés favorisent la transmission du coronavirus à Marseille

famille avec masques

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, Marseille a récemment constaté une baisse du nombre de personnes contaminées dans ses quartiers nord. Les transmissions intrafamiliales restent toutefois nombreuses en raison des conditions de vie des habitants. En effet, la sur occupation des logements dans la ville a tendance à favoriser l’épidémie.

La crise du logement peut être résolue par un effort commun avec ou sans crise

petite maison en bois

Selon les acteurs concernés, le problème de logement en France n’est pas complètement irrémédiable. Il existe une myriade d’idées pour surmonter ce défi. Toutefois, c’est surtout une question de volonté, politique notamment. Les autorités peuvent, par exemple, envisager d’encadrer les loyers dans le parc social. En tout cas, les contribuables ont besoin d’un meilleur accompagnement pour surmonter la crise actuelle.

Les locataires français affectés par la crise du Covid-19 espèrent toujours un moratoire des loyers

Une mère et son fils portant des masques chirurgicaux qui regardent par la fenêtre pendant le confinement

De nombreux Français ont actuellement de grandes difficultés à payer leur loyer. En effet, la pandémie et le confinement ont eu un impact significatif sur l’économie. Au niveau des travailleurs, cette situation se traduit concrètement par des baisses de revenus, voire des pertes d’emploi. L’association Droit au logement milite ainsi pour l’instauration d’un moratoire exceptionnel sur les loyers.

L’investissement sur le marché new-yorkais de l’immobilier est intéressant en ces temps de confinement

Un client et un propriétaire échangent de l'argent devant un modèle réduit de maison.

Le réseau d’agences Barnes a récemment rendu publics les résultats de ses études sur le marché immobilier new-yorkais. Il en ressort que malgré cette période de crise sanitaire, investir dans cette ville américaine ne serait pas une mauvaise idée. Ce, en tenant compte des différents éléments pointant dans ce sens.

L’État lance une nouvelle prime pour supprimer les chauffages polluants des copropriétés

Bloc en bois ressemblant a une maison tenue par une personne

Début avril dernier, le gouvernement a officialisé par arrêté la mise en place d’une nouvelle prime pour encourager la transition énergétique dans les copropriétés. Le dispositif vise à terme à éliminer les systèmes de chauffage fonctionnant au fioul ou au charbon des résidences collectives. Toutefois, les demandeurs doivent effectuer des rénovations globales sur le bâtiment pour être éligibles.

Le marché du logement retrouvera son dynamisme après la crise du covid-19 mais à une vitesse limitée

Modèle réduit de maison tenue entre les mains d'une personne.

Le marché du logement retrouvera son dynamisme après la crise du covid-19 mais à une vitesse limitée. C’est du moins l’avis de Coralie Couvret, directrice de Galtier Valuation qui a partagé son avis sur le sujet en précisant que le dynamisme sera moins accentuée que celui de la période d’avant cette crise sanitaire.

Le confinement n’a pas manqué de bouleverser le secteur du logement neuf

Vue extérieure d'une barre d'immeuble d'appartements

À travers le confinement, le coronavirus n’a pas manqué de bouleverser différents secteurs d’activité y compris celui de l’immobilier neuf. Pour le dire, il suffit de porter un regard sur les nombreux changements qui se sont opérés depuis l’entrée en vigueur de cette mesure. Des bouleversements qui, d’après un expert, impacteront le système jusqu’en 2021.

Les propriétaires hors zones tendues envisagent de réduire les loyers à cause de la crise de Covid-19

homme qui donne des billets

Le groupe SeLoger a récemment publié son baromètre annuel des loyers dans l’Hexagone. Comme tous les autres secteurs d’activité, le marché locatif français a été marqué par la pandémie de coronavirus cette année. Ainsi, les spécialistes ont tenté d’évaluer dans quelle mesure la crise sanitaire a affecté ou pourrait modifier les prix dans le domaine.

Les étudiants français s’inquiètent de l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur leur cursus universitaire

jeune femme qui travaille

Les établissements supérieurs ont été obligés de fermer depuis la mise en place du confinement en France. Au-delà du calendrier universitaire, la crise sanitaire a fortement affecté la vie des étudiants, notamment au niveau de leurs moyens de subsistance. Ils sont également inquiets des conséquences de la pandémie sur la suite de leurs études.

La tension déjà existante monte deux fois plus au niveau de l’immobilier locatif québécois à cause du Coronavirus

appartement a montreal

Les effets de l’épidémie de Coronavirus se font ressentir bien au-delà du secteur santé et économique des pays. Au Québec, la tension monte aussi d’un cran au niveau de l’immobilier, notamment en raison de l’approche de la date de l’échéance des baux. À savoir toutefois que le marché locatif a fait des siennes, dans cette province canadienne, depuis déjà belle lurette.

Archives

Comparez les
assurances habitation
Plus de 3O formules d'assurance comparées
Comparez les prix
à la une
publicite
services
publicite
Plus de 30 formules
d’assurance habitation comparées
en moins de 3 mn
Je trouve la
meilleure assurance
Assurance habitation
Vous recherchez la meilleure assurance habitation ?
Plus de
30 formules
habitation
comparées
Comparez et trouvez la meilleure assurance habitation
Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.