Coronavirus et endettement élevé peinent à ébranler la santé financière des Canadiens

Coronavirus endettement élevé canada

Coronavirus et endettement élevé peinent à ébranler la santé financière des Canadiens. C’est du moins, ce que s’accordent à dire certains analystes tenant en compte des différents facteurs permettant à ces derniers de faire preuve de résistance face à des adversaires aussi coriaces en soulignant cependant que cette capacité est limitée dans le temps.

Les bailleurs restent optimistes malgré la crise

Bailleurs optimistes crise

Lourdement impactés par la crise, les propriétaires bailleurs ont accueilli l’annonce du déconfinement avec soulagement. Pour la grande majorité d’entre eux, le moral est désormais beau fixe. Preuve de cette confiance retrouvée, la plupart n’envisagent pas l’hypothèse d’une baisse des loyers. Toutefois, malgré l’optimisme ambiant, ils sont 28 % à être angoissés par leur situation financière au sortir du confinement.

La pandémie de Covid-19 pèse sur la finance des ménages

Covid19 lourd finance ménage

Sans grande surprise, à l’instar des entreprises, les ménages s’attendent à souffrir financièrement de la pandémie de Covid-19 et du confinement. La baisse des revenus a été inéluctable pour la quasi-totalité des Français, alors que, juste avant l’apparition du virus, bon nombre d’entre eux constataient une nette amélioration de leur pouvoir d’achat.

D’autres priorités ont pris le dessus sur les projets 2020 des Français

Priorité français projet 2020

Le cabinet d’étude Happydemics a récemment rendu publics les résultats de ses enquêtes portant sur les projets des Français pour la saison 2020. Ce qui lui a permis de démontrer que les ménages sont désormais bien nombreux à décider de renoncer à leurs desseins pour concentrer leurs efforts sur d’autres priorités.


L’impact de la crise sur les finances des ménages français se fait déjà sentir

Impact crise finance ménage

Les effets de la crise du coronavirus sur le budget des ménages n’ont pas tardé à se faire sentir. Le dernier baromètre annuel du Cofidis/CSA a révélé que 41 % des Français ont constaté une dégradation de leur situation financière personnelle suite à l’arrêt partiel ou total de leurs activités.

Les Français ne croient pas à une reprise rapide de l’économie

Pas confiant reprise rapide economie

Les impacts de la crise sanitaire sur l’économie accentuent les inégalités sociales en France. La 9e édition du baromètre Cofidis/CSA sur le pouvoir d’achat des Français a révélé que 41 % d’entre eux constatent une dégradation significative de leur niveau de vie. Ce problème touche tout particulièrement les artisans, commerçants, chefs d’entreprises, ouvriers et les sans-emplois.

Une sortie de confinement difficile financièrement pour les entreprises et les ménages canadiens

Sortie difficile finance entreprise confinement

Au Canada, les entreprises ont déjà eu du mal à s’acquitter de leurs créances avant la pandémie, et les voilà aujourd’hui lourdement pénalisées par la suspension des activités pendant le confinement. Selon certains experts de la FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante), la situation pourrait empirer, d’autant plus que l’économie pourrait ralentir significativement du fait de la hausse de l’insolvabilité des ménages.

Pour la majorité, le monde post-confinement risque de beaucoup ressembler à celui d’avant

femme avec document argent et billets

Le confinement a fait naître des besoins, mais également des rêves chez les Français. Mais nul n’est sans savoir qu’entre rêve et réalité, il y a tout un monde. Par exemple, la quête de maison avec un jardin, à la sortie de la ville, est un rêve récurrent pour beaucoup, mais est-ce que sa réalisation est du domaine du raisonnable ?

Un tiers des ménages marocains privés de ressources par le confinement

porte monnaie

Au Maroc, le confinement imposé pour freiner la propagation du coronavirus a privé un tiers de la population d’une source de revenus. Les ménages pauvres ont été plus durement touchés que les autres catégories sociales, puisque 44 % d’entre eux se sont retrouvés sans ressources. C’est ce qui ressort d’une enquête menée par le Haut Commissariat au Plan, organisme marocain en charge des études.

Coronavirus et baisse de revenus : les ménages modestes paient le prix fort

 graphique pieces et calculatrice

La crise sanitaire liée au coronavirus a touché tout le monde, mais son impact a été ressenti différemment, en fonction du niveau de vie. Si la baisse de revenus est généralisée, les ménages de la classe moyenne se sont retrouvés, pour la plupart, à l’échelon en dessous. Quant aux plus démunis, ils sont encore plus meurtris.

Les experts préconisent de miser sur la consommation pour activer la reprise de l’économie

couple stresse

L’économie française est en berne après deux mois de suspension des activités économiques. Un recul de -17,9 % de la consommation des foyers a été enregistré au mois de mars 2020, et la situation n’a pas trop évolué à la sortie du confinement. Pour certains experts, il est primordial de relancer la consommation si l’État veut activer la reprise de l’économie. Pour ce faire, ils proposent de prendre exemple sur les mesures prises par les pays asiatiques et de privilégier les produits de fabrication locale et éco-responsables.

Les Français tirent des leçons du confinement

contrat

Les longues semaines de confinement ont été éprouvantes pour les ménages. Cette période pénible s’est toutefois accompagnée de quelques avantages, notamment financiers. Les Français ont appris à mieux économiser et à réorganiser leur budget en raison des nombreuses contraintes financières qui se sont imposées. Et plusieurs bonnes habitudes ont de fortes chances d’être perpétuées.

Les entreprises sont à l’affût des pistes d’optimisation fiscale

couple enervee

Certes, le gouvernement a mis en place divers dispositifs fiscaux pour limiter l’impact économique de la crise sanitaire. La plupart ne visent cependant qu’à remettre à plus tard les obligations dont les entreprises doivent s’acquitter. Ces dernières cherchent pourtant à réduire leurs charges. Dans cette optique, la fiscalité est une brèche à exploiter.

Quand le coronavirus bouleverse le mode de consommation

femme affaire qui calcule

La pandémie de covid-19 et le confinement qui a suivi ont bouleversé le quotidien et le mode de vie des Français, à bien des égards. Le fait de rester cloitré leur a fait découvrir un autre style de vie, une manière différente de consommer qu’ils jugent plus saine et qu’ils comptent poursuivre après le déconfinement. Toutefois, les inquiétudes sur la situation financière subsistent.

Les 27 pays membres de l’UE tentent chacun de revitaliser leurs économies en attendant le plan de relance massif

calculatrice

Les gouvernements des pays membres de l’Union européenne font face à une forte récession suite à l’arrêt des activités économiques depuis le mois de mars 2020. Avec le ralentissement de l’épidémie du coronavirus, les dirigeants de chaque État tentent, chacun de leur côté, de relancer l’économie de leurs pays par la mise en place de mesures de soutien.

Les locataires inquiets pour l’évolution de leur situation financière

calculatrice et argent

La crise du Covid-19 et ses répercussions économiques, liées notamment au confinement, affectent le moral des Français. En difficulté, les entreprises ont dû mettre 10,8 millions de salariés en chômage partiel. S’y ajoutent les travailleurs indépendants qui ne peuvent pas exercer normalement leur activité. Les locataires ou candidats à la location sont particulièrement inquiets.

Coronavirus : propriétaires et locataires new-yorkais ont le couteau sous la gorge

Masque médical sur lequel est écrit coronavirus en rouge devant des pièces de monnaie

Les victimes de la pandémie de covid-19 se multiplient, sur le plan sanitaire, mais également sur le plan financier. À New York, ce sont les locataires qui ont lancé leur cri de détresse. Ils disent être en incapacité totale d’assumer leur loyer à cause de l’arrêt de leur activité. Les petits propriétaires se tournent vers les autorités publiques pour trouver une solution.

Quand le coronavirus exclut certains profils du marché immobilier

 pile de pieces

Comme tout le monde le sait, depuis mi-mars, toutes les entreprises en France (ou presque) sont à l’arrêt. Le chômage partiel concerne la quasi-totalité des salariés. Avec la baisse de revenus que celui-ci entraîne, fatalement, les projets immobiliers sont en suspens pour bon nombre de travailleurs, en particulier ceux qui ne disposent pas de patrimoine pouvant servir d’apport personnel.

Risque de crise financière à cause de l’explosion du taux de chômage

femme qui est licenciee

Aux États-Unis comme dans le reste du monde, la pandémie du Covid-19 fait des milliers de victimes. Mais ses effets indirects sont tout aussi dramatiques. À la mi-avril, 22 millions de chômeurs étaient recensés à travers le pays. Pour une population fortement endettée, le risque est de ne plus pouvoir honorer les remboursements, entraînant une crise financière.

L’annulation des dettes des entreprises et de certains États évoquée pour éviter une crise économique mondiale

bureau avec calculatrice ordinateur

La crise sanitaire provoquée par la pandémie de coronavirus menace la survie de milliers d’entreprises, et même certains États aux revenus faibles et lourdement endettés. Pour éviter une « catastrophe », certains éminents économistes recommandent l’annulation de la dette, mesure que le président de la République a déjà évoquée.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.