Calcul taux d'endettement - Rachat de crédit

Vos différents crédits en cours de remboursement représentent-ils une charge devenue excessive par rapport à vos revenus ? Pour le savoir, il est recommandé de procéder dès maintenant au calcul de votre taux d'endettement. Vous pourrez ensuite envisager une opération de rachat de crédit pour regrouper tous vos prêts en une seule mensualité, et réaliser des économies.

Votre taux d’endettement est un élément essentiel pour nos établissements partenaires en regroupement de crédits et qui diffère des règles admises pour d’autres types de crédit.

Sa définition générale est la part de vos revenus consacrée au remboursement de vos dettes et/ou au paiement de votre loyer, en pourcentage par rapport à vos revenus totaux.

Un ratio d'endettement plus ou moins élevé permet à un organisme financier de déterminer le niveau de solvabilité d'un emprunteur, c'est-à-dire sa capacité d'emprunt et de remboursement. En clair, une banque ou un établissement de crédit seront beaucoup plus réticents à accorder un prêt si le profil de l'emprunteur révèle déjà plusieurs emprunts en cours de remboursement.

Si l'utilisation de la calculatrice d'endettement révèle un taux trop élevé, plusieurs solutions permettent de retrouver un niveau de dette plus soutenable pour le foyer. Cela inclut :

  • Une opération de rachat de crédit, consistant à regrouper tous les prêts en une mensualité unique et auprès d'un seul organisme prêteur ;
  • Un remboursement anticipé de certains prêts si vous en avez les moyens – privilégiez les crédits à la consommation, affichant typiquement un taux d'intérêt plus élevé ;
  • Une augmentation de votre apport personnel si vous envisagez un nouveau crédit qui vous conduirait à dépasser un taux d'endettement raisonnable ;
  • Un dossier de surendettement auprès de la Banque de France dans les cas les plus complexes.
Je réduis mes mensualités

Quel est le taux d'endettement maximum ?

Plafond d'endettement standard de 35 %

En règle générale, le plafond d'endettement d'un foyer est fixé à 35 % de ses ressources par le Haut Conseil de Stabilité Financière. Ce montant, en apparence arbitraire, est conçu pour protéger les ménages les plus fragilisés et les empêcher de s'endetter à l'excès. La règle des 35 % garantit que l'emprunteur conserve un reste à vivre suffisant pour assumer l'ensemble de ses dépenses quotidiennes.

Ainsi un couple avec un revenu net de 3 000 € mensuel, s'il n'avait aucune autre charge à assumer, pourrait théoriquement assumer une mensualité maximale de 1 050 € (35 % de 3 000 €).

Taux d'endettement et rachat de crédit : jusqu'à 45 %

En matière de rachat de crédit, les règles applicables au taux d'endettement maximum sont légèrement différentes. En effet, ce type d'opération concerne typiquement des ménages déjà fortement endettés.

Votre taux d’endettement est un élément essentiel pour nos établissements partenaires en regroupement de crédits. Ses modalités de calcul diffèrent par rapport aux règles admises pour d’autres types de crédit.

Chez la plupart de nos partenaires bancaires, le taux d'endettement ne peut être supérieur à 45 % après l'opération de regroupement de prêts. Le reste à vivre pour un couple devra être quant à lui au moins égal à 1 000 euros en général.

Le reste à vivre, pour rappel, correspond au montant en euros (et non plus en pourcentage) de la somme restant à un ménage chaque mois lorsque toutes ses charges sont payées, pour assurer ses dépenses du quotidien (courses, loisirs...). Ce montant est par ailleurs divisé par le nombre de personnes vivant dans le foyer pour obtenir une meilleure appréciation du niveau de vie réel de la famille.

Cette double limite permet à nos établissements partenaires, spécialistes du rachat de crédits, de s’assurer que vous pourrez faire face aux mensualités de votre nouveau crédit.

Je réduis mes mensualités

Pourquoi calculer son taux d'endettement ?

Il est important d'avoir une connaissance, au moins approximative, de votre taux d'endettement actuel avant d'envisager une demande de prêt ou de regroupement de prêts. Selon que le ratio entre vos charges et vos ressources est plus ou moins élevé, les conditions proposées par un organisme prêteur ne seront pas nécessairement les mêmes.

Le calcul du taux d'endettement vous apporte un bon indicateur sur votre profil financier actuel : êtes-vous en situation de surendettement ? Disposez-vous encore, au contraire, d'une solide capacité d'emprunt et de remboursement pour engager de nouveaux projets ?

En connaissant votre taux d'endettement, vous pourrez, par ailleurs, déterminer la mensualité maximale envisageable dans le cadre d'un rachat de crédit. Plus vous saurez assumer un montant élevé à rembourser chaque mois, et plus vous pourrez raccourcir la durée de remboursement de votre nouveau prêt consolidé. Incidemment, une durée plus courte implique aussi un taux d'intérêt plus avantageux et donc des économies intéressantes pour votre budget !

La consultation d'une calculette d'endettement ne vous prendra que quelques minutes et vous donnera un meilleur aperçu de votre marge de manœuvre. Elle peut être ensuite utilement complétée par une simulation complète de rachat de crédit conso et immo auprès d'un établissement de crédit.

Comment calculer son taux d'endettement ?

La formule de calcul du taux d'endettement est la suivante :

Taux d'endettement = (mensualité du ou des crédits et charges fixes / revenus mensuels) x 100

Cela implique donc, tout d'abord, de faire le total des mensualités à payer chaque mois pour le remboursement de vos différents crédits. Il convient d'y ajouter vos autres charges fixes, comme par exemple le paiement d'une pension alimentaire ou d'un loyer.

En parallèle, déterminez votre revenu mensuel global en prenant en compte (selon le profil de l'emprunteur) :

  • Votre salaire net et celui de votre conjoint ;
  • Votre pension de retraite ;
  • Votre revenu d'activité indépendante ;
  • Vos revenus fonciers ;
  • Vos autres revenus issus de placement financier ;
  • Vos prestations et allocations sociales...

Avec Meilleurtaux, il n'a jamais été aussi facile et rapide de calculer la capacité d'endettement de votre foyer ! Il vous suffit de renseigner concernant vos revenus :

  • Votre salaire mensuel net avant impôt sur le revenu (à la fois pour l'emprunteur et le co-emprunteur) ;
  • Vos autres revenus professionnels ;
  • Vos revenus fonciers (loyers bruts perçus tous les mois) ;
  • Vos revenus financiers d'une autre nature ;
  • Tous vos autres revenus avant impôt.

Les crédits et charges fixes pris en compte incluent, quant à eux :

  • Votre loyer mensuel ;
  • La mensualité de remboursement du crédit immobilier pour la résidence principale ;
  • Les autres mensualités éventuelles de crédit immo pour une résidence secondaire, un bien locatif... ;
  • Les mensualités de remboursement de vos différents crédits à la consommation (crédit auto, travaux, prêt étudiant...) ;
  • Une éventuelle pension alimentaire versée à un ex-conjoint.
Je réduis mes mensualités

Calculer son taux d'endettement : un exemple

Un couple avec deux enfants veut connaître son taux d'endettement afin de déterminer si un regroupement de crédits est souhaitable dans leur situation. Chacun des deux conjoints exerce une activité salariée avec une rémunération nette mensuelle de 2 000 €, soit un total de 4 000 €. Le foyer profite aussi des revenus générés par un bien locatif acquis récemment au moyen d'un prêt : cet appartement génère un loyer mensuel de 500 € brut.

Les charges mensuelles du foyer se répartissent de la manière suivante :

  • 1 000 € au titre du remboursement du crédit immobilier pour la résidence principale ;
  • 550 € au titre du prêt souscrit pour leur investissement locatif ;
  • 200 € pour le remboursement de leur prêt automobile ;
  • Et, depuis peu, 375 € de pension alimentaire entraînant une restriction importante du budget familial.

En consultant le simulateur Meilleurtaux, le couple réalise que leur taux d'endettement atteint désormais 44,03 %. C'est beaucoup, et sans doute trop au vu de leur capacité de remboursement. Ils s'orientent, de ce fait, vers une opération de rachat de crédit pour retrouver une plus grande marge de manœuvre financière.

Bon à savoir Gardez à l'esprit qu'un rachat de crédit diminue votre taux d'endettement mais allonge la durée totale de remboursement. Il se traduit donc aussi par une augmentation du coût total de l'emprunt.

Diminuez votre taux d'endettement avec un rachat de crédit

Vous peinez à assurer le remboursement de vos différents prêts à la fin du mois ? Vous avez l'impression de n'avoir plus aucune marge de manœuvre dans la gestion de votre budget ? Une opération de rachat ou regroupement de crédits est l'une des principales solutions à envisager pour remettre vos finances en ordre.

Le principe d'un rachat de crédit est d'une grande simplicité :

  • Après avoir examiné votre dossier, un organisme prêteur va procéder au rachat (remboursement) de l'ensemble de vos prêts ;
  • Il vous adresse une nouvelle offre de prêt couvrant l'ensemble de votre ancienne dette ;
  • Vous profitez d'une mensualité unique et moins élevée, grâce à un taux d'intérêt avantageux et/ou un allongement de la durée de remboursement.

Votre nouvelle mensualité est mieux adaptée à vos capacités financières, et représente une part moins importante de vos ressources. Vous bénéficiez ainsi mécaniquement d'une baisse de votre taux d'endettement.

Un rachat de crédit est susceptible d'englober l'intégralité de vos anciens prêts et engagements financiers. Cela inclut :

  • Un crédit immobilier (souscrit pour votre résidence principale ou secondaire, un bien locatif...) ;
  • Un crédit à la consommation (voiture, moto, bateau, travaux, mariage, vacances, études...) ;
  • Un prêt personnel non affecté ;
  • Un crédit renouvelable auprès d'une grande enseigne ;
  • Les impayés d'impôts ou de loyer...

Un organisme prêteur procède toujours au calcul du taux d'endettement de l'emprunteur avant de lui accorder un rachat de ses crédits. Mieux vaut donc en prendre vous-même connaissance avant d'engager des démarches ! La calculatrice d'endettement Meilleurtaux est à votre disposition pour vous permettre de mieux estimer vos capacités financières.

Je réduis mes mensualités

Vos questions fréquentes

Peut-on dépasser un taux d'endettement de 35 % ?

Oui, sous certaines conditions. Un organisme de crédit est autorisé à déroger à cette règle pour un dossier examiné sur cinq. Il le fera typiquement s'il estime que vous disposez d'un reste à vivre plus que suffisant eu égard à votre style de vie.

Il s'agit, par ailleurs, d'un taux plafond concernant essentiellement les demandes de prêt classiques. Dans le cadre d'une demande de regroupement de crédits, l'établissement pourra vous soumettre un projet allant au-delà de ce plafond (jusqu'à 45 %) si cela représente une amélioration par rapport à la situation précédente.

Comment diminuer mon taux d'endettement ?

Le taux d'endettement n'est rien d'autre qu'un ratio entre vos charges fixes et vos ressources. Pour le diminuer, vous pouvez donc, en théorie, soit diminuer vos charges, soit augmenter vos revenus.

Si vous avez les moyens de rembourser dès maintenant un crédit à la consommation, et donc de supprimer une mensualité, n'hésitez pas ! Dans le cas contraire, un rachat de crédit vous permettra de lisser le remboursement de vos différents prêts dans le temps et donc de retrouver un endettement plus supportable.

Quelle différence entre endettement et surendettement ?

L'endettement d'un foyer est une démarche courante et ne posant aucune difficulté. Il consiste à emprunter une somme d'argent pour accéder immédiatement à la propriété ou à certains biens et services (auto, études, travaux...). Un crédit engage l'emprunteur et doit être remboursé.

Le surendettement correspond à une situation dans laquelle le taux d'endettement a atteint un niveau insoutenable pour l'emprunteur, conduisant à des défauts de paiement.

Le calcul du taux d'endettement avant un nouveau crédit est la principale mesure préventive évitant à un foyer d'entrer dans la spirale du surendettement.

Pour une meilleure visualisation, vous pouvez réaliser votre simulation sur un ordinateur ou une tablette
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
top

Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.