Concrètement, comment se passe un rachat de crédit ?

Avec le remboursement d’un prêt unique, un emprunteur ayant des difficultés à honorer ses engagements auprès des banques, peut espérer voir sa situation se rétablir grâce au rachat de crédit. Mais cette démarche peut être longue pour les personnes qui frôlent l’insolvabilité.

Ces dernières peuvent alors solliciter l’aide d’un courtier qui les accompagnera sur l’ensemble de la procédure.

De nombreux consommateurs plébiscitent les opérations de restructuration de crédits, notamment parce qu’elles permettent de réduire le niveau des dettes. En effet, l’intéressé voit ses mensualités s’alléger et ses dépenses d’assurance se restreindre.

Mais comment se déroule généralement une procédure de restructuration de prêts ?

Comment se passe un rachat de crédit

Envoi de la demande de rachat de crédits auprès de l’établissement bancaire concerné

Toute opération de restructuration de prêts commence par l’élaboration d’une demande auprès d’un organisme bancaire qui en propose. Une simulation en ligne et une comparaison entre les différentes offres proposées par les banques peuvent précéder cette étape. Pour faciliter les démarches, le souscripteur peut choisir de faire confiance à un courtier en ligne.

Au cas où l’établissement sollicité n’offrirait pas ce type de service, un conseiller pourra orienter le client vers une enseigne spécialisée.

Quoi qu’il en soit, durant cette étape, le consommateur est invité à fournir des renseignements concernant ses revenus et ses dépenses, ainsi que la liste de crédits en cours.

Analyse du dossier de l’emprunteur

En se référant à toutes les informations communiquées par le demandeur de regroupement de crédits, le conseiller de l’établissement approché procédera à une étude de faisabilité.

Parmi les critères permettant d’analyser la faisabilité du projet figure par exemple le niveau d’endettement avant la période qui précède la restructuration de crédits. Le taux d’endettement qui s’affiche à la suite de l’opération envisagée n’est pas non plus en reste.

Si la banque prêteuse estime que le regroupement de crédits lui profite, le dossier peut faire l’objet d’un montage. En revanche, si l’enseigne n’est pas convaincue de la rentabilité de l’opération après avoir effectué les analyses nécessaires, le dossier en question est d’emblée refusé. Ainsi, l’intéressé sera notifié.

Montage de l’opération de restructuration de crédits

Après avoir appréhendé l’intérêt de l’opération de rachat de crédits, la banque doit évaluer de manière précise le coût global du nouveau prêt. Elle réalise alors une simulation au centime près. De la complexité de la démarche dépend le nombre de pièces justificatives à fournir. L’établissement bancaire peut par exemple demander les bulletins de salaire des derniers mois ou les derniers relevés de comptes. Il s’agit d’apprécier la solvabilité du demandeur de prêt.

La banque qui s’occupe du dossier se charge ensuite d’entrer en contact avec les différents créanciers pour le compte de son client. Pour ce faire, elle signe un document appelé mandat de recherche.

Réception de l’offre de rachat de crédits

À ce stade, l’emprunteur sélectionne l’offre de regroupement de crédits qui lui convient le mieux, en tenant compte de ses besoins et de sa capacité d’endettement.

Il dispose de 14 jours pour réfléchir à ce sujet. Il est conseillé de démarcher plusieurs organismes, car les refus peuvent être fréquents, ce qui peut justifier la réception de plusieurs propositions.

Le montant des frais à débourser à l’occasion d’un remboursement anticipé et le délai de remboursement font partie des critères qui doivent influer sur la décision du souscripteur. Il peut aussi prendre en compte le montant des mensualités. Toutes ces variables impactent le coût total du prêt.

Déblocage des fonds relatifs au regroupement de crédits

Dès que le consommateur approuve l’offre d’une des enseignes qui a été approchée, cette dernière (qui accorde le nouveau crédit) restitue les dettes de tous les créanciers. En parallèle, la banque peut débloquer des prêts de trésorerie, si le contrat prévoit de telles opérations. De cette manière, le client pourra subvenir correctement à ses besoins financiers. Ils sont versés directement sur le compte courant de l’intéressé.

Généralement, le processus qui va de la demande de rachat au versement de l’argent prend 30 jours au moins.

En guise de rappel, une personne dont le dossier a été refusé doit patienter 6 mois avant de pouvoir envoyer une autre demande, le temps que sa situation financière s’améliore.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.