Rachat de crédit pour locataire surendetté

Rachat de crédit pour locataire surendetté

Avant de basculer dans une situation de surendettement et de ne plus pouvoir honorer vos factures, comme par exemple votre loyer, il existe des solutions. Si vous ne pouvez pas mettre en pause certaines mensualités ou décaler des paiements, peut-être que le rachat de crédits est une bonne opportunité pour vous.

Pensé pour aider tous les ménages qui souhaitent réorganiser leurs dettes et disposer d’un seul crédit étalé sur une nouvelle période, le regroupement de prêts peut permettre à des locataires d’améliorer leur solvabilité. Explications.

Je réduis mes mensualités

Le fonctionnement du rachat de crédits pour locataires

Le rachat de crédit permet de regrouper les dettes contractées auprès de différents créanciers au sein d’un même emprunt. Il peut être effectué par une banque traditionnelle ou un organisme spécialisé. Sous certaines conditions, la loi française autorise le regroupement de crédits entre particuliers.

Pour connaître l’organisme le plus à même d’accepter votre dossier, n’hésitez pas à vous diriger vers un courtier.

Les dettes fusionnables dans un rachat de crédits sont nombreuses. Grâce à ce montage financier, il est possible de regrouper :

  • des crédits à la consommation, de type crédit auto, prêt renouvelable ou prêt travaux ;
  • des dettes bancaires et fiscales, à l’image des découverts ou des retards sur impôts ;
  • des dettes de charges courantes, comme des retards sur paiement du loyer ou des factures d’énergie.

Bien entendu, le rachat de crédit prend également en compte les crédits immobiliers, qui représentent la principale source d’endettement des ménages français.

Un locataire peut-il envisager un rachat de crédits ?

Entretien entre un locataire et un professionnel d'organisme de crédits

Le rachat de crédit n’est pas uniquement destiné aux personnes déjà propriétaires de leur maison ou de leur appartement. Les locataires peuvent également y prétendre. Certes, un bien immobilier peut servir de garantie et apporter plus de sérieux à un dossier, mais il ne s’agit pas d’une condition indispensable pour pouvoir accéder à un regroupement de prêts.

ImportantSi vous êtes locataire et que vous êtes actuellement en situation de mal-endettement ou de surendettement, un rachat de crédit peut vous aider à combiner plusieurs dettes en cours.

En tant que locataire, vous pouvez regrouper plusieurs crédits à la consommation, des crédits renouvelables et même solder des retards de loyers sur une durée maximale de 12 ans. Selon la nature de votre dossier et les projets que vous souhaitez réaliser, vous pouvez aussi profiter d’une trésorerie supplémentaire pour financer certains achats au moment du regroupement des prêts.

En effet, le loyer que vous versez chaque mois est pris en compte dans votre endettement comme charge fixe. Si vous êtes hébergé à titre gratuit, au cas où vous devriez un jour devenir locataire, un montant forfaitaire théorique de loyer sera calculé. Il est également considéré comme une charge fixe.

Je réduis mes mensualités

Locataire : les points forts pour obtenir un rachat de crédits

Comme nous venons de le voir, ne pas être propriétaire de son bien immobilier n’empêche aucunement d’obtenir un rachat de crédits. C’est d’autant plus vrai que les sommes engagées dans les crédits à la consommation sont généralement moins importantes que celles engagées dans un crédit immobilier. Pour l’organisme prêteur, le locataire peut ainsi présenter un risque de perte en capital moins important qu’un propriétaire immobilier. Toutefois, demander un regroupement en tant que locataire amène logiquement certaines limites.

En effet, contrairement au rachat de crédits d’un propriétaire, vous ne pouvez pas mettre en avant une garantie hypothécaire pour sécuriser l’opération. Les banques recherchent de la sécurité et privilégient les profils présentant le moins de risques.

Lors de la constitution de votre dossier, en tant qu’emprunteur locataire, vous ne disposez donc pas du même niveau de sécurité aux yeux des banques, mais vous avez peut-être d’autres arguments à faire valoir tel que vos revenus, à condition qu'ils soient stables.

Quels sont les points positifs que vous devez mettre en avant ?

  • Si vous disposez d’une situation professionnelle stable et de revenus récurrents, alors les banques y seront sensibles. Si vous êtes en contrat à durée indéterminée (CDI), c’est encore mieux. Si vous êtes en contrat à durée déterminée (CDD), en intérim ou encore si vous exercez en professions indépendantes ou libérales, vous devrez justifier de revenus réguliers sur les trois dernières années ;

  • Si vous recevez des revenus complémentaires en plus des revenus de votre travail, n’oubliez pas de les mentionner. Il peut s’agir notamment d’aides officielles, d’allocations et autres pensions. Ces sommes, même si elles sont limitées, sont à communiquer lors de la constitution de votre dossier afin d’avoir une vision complète de vos finances ;

  • Pour obtenir un rachat de crédits, vous devrez également communiquer vos relevés bancaires des derniers mois. Si votre compte ne présente aucun incident de paiement et un recours au découvert bancaire limité, alors c’est un atout pour vous. Les banques et les organismes de crédit privilégient les ménages qui font preuve d’une bonne gestion de leur argent, et qui montrent une réelle volonté de trouver une solution à leur surendettement.

Obtenir un rachat de crédits en étant locataire vous demandera sans doute plus d’efforts qu’en étant propriétaire. Afin de vous aider à trouver la meilleure offre et les conditions idéales pour votre regroupement de crédits, sollicitez l’aide d’un IOBSP en regroupement de prêts.

C’est le cas de Meilleurtaux et de ses équipes dédiées au regroupement de crédits. Contactez-nous pour monter votre dossier. Nous nous chargeons ensuite de solliciter notre réseau de partenaires bancaires, en ciblant les banques et organismes de crédits qui proposent des conditions favorables aux locataires. Nous nous chargeons pour vous des démarches afin de vous faire économiser du temps ! Contactez-nous, l’étude de votre dossier est totalement gratuite et sans engagement.

Je réduis mes mensualités

Pourquoi avoir recours au rachat de crédit en tant que locataire ?

Vous êtes locataire et les mensualités de vos emprunts pèsent sur votre trésorerie ? Le regroupement de crédits est peut-être une solution faite pour vous. Dans bien des situations, elle vous permettra d’assainir vos finances et d’alléger vos charges. Voici les principales raisons pour lesquelles vous devriez l’envisager.

Une gestion facilitée

Lorsque l’on contracte plusieurs emprunts, il est souvent difficile de bien se repérer entre les différents taux d’intérêt, les différentes mensualités et les différentes durées d’amortissement. Sans compter que les prélèvements liés aux prêts s’effectuent rarement le même jour. Dans ces conditions, la fusion des crédits au sein d’un même contrat apparaît comme une solution idéale. Grâce au rachat de crédit, vous profitez d’un taux, d’une durée de remboursement et d’une mensualité unique. La gestion de votre budget s’en trouvera nécessairement facilitée.

Un taux d’endettement plus bas

L’un des grands avantages du rachat de crédit ? L’abaissement du taux d’endettement. Dans la grande majorité des cas, la fusion des différents prêts s’accompagne en effet d’un allongement de la durée de l’emprunt et d’une diminution des mensualités. Les charges financières supportées par le foyer endetté seront donc réduites. Ce surplus budgétaire pourra être utilisé pour consolider sa situation financière ou financer un nouveau projet. Bien entendu, il serait naïf de considérer le regroupement de crédits comme une solution miracle.

Une durée du prêt augmentée signifie également une somme plus élevée à rembourser. Il n’en demeure pas moins que le rachat de dettes est une option à envisager pour les locataires soucieux d’améliorer leur flexibilité financière sur le court terme.

Je réduis mes mensualités

Rachat de crédits pour locataire - Les documents du dossier de financement

Pour que votre dossier de rachat de crédits soit accepté, vous devrez réunir un certain nombre de pièces justificatives. Elles permettront à l’organisme prêteur de bien comprendre votre situation familiale, professionnelle, budgétaire, fiscale et patrimoniale. La liste des pièces justificatives est susceptible de varier en fonction des banques. Elle comportera, le plus souvent :

  • les documents justifiant de votre situation personnelle : carte d’identité ou passeport, livret de famille, contrat de mariage ou de Pacs ;
  • les documents justifiant de votre situation professionnelle : contrat de travail, fiche de paie, déclaration de chiffres d’affaires, bilan, pension de retraite ;
  • les documents justifiant de votre situation économique et fiscale : avis d’imposition, offres de prêt et tableaux d’amortissement.

Pour connaître la liste exacte des documents à réunir, prenez contact avec un courtier. Les conseillers Meilleurtaux seront ravis de vous accompagner dans votre projet de consolidation de dettes.

FAQ – Le rachat de crédit pour les locataires

Le rachat de crédits est-il possible pour les locataires ?

Les locataires ont bien entendu la possibilité de solliciter un regroupement de crédits auprès d’un courtier ou d’un organisme spécialisé. La durée du regroupement de dettes sera comprise entre 1 an et 12 ans.

Quelles sont les pièces justificatives à fournir en tant que locataire ?

La liste des documents nécessaires pour monter un dossier de rachat de crédits varie en fonction de la situation de l’emprunteur. Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un courtier.

Quel est l’intérêt du regroupement de crédit pour un locataire ?

Grâce à son taux et à sa mensualité unique, le rachat de crédits séduit avant tout par sa simplicité. Il permet, par ailleurs, de diminuer le taux d’endettement des particuliers désirant assainir leurs finances.

Je réduis mes mensualités
top

Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.