Assurance auto : comparez les meilleures assurances voiture gratuitement !

Le comparateur d'assurance auto de Meilleurtaux vous guide dans le choix de votre assurance automobile. Quel que soit votre profil - conducteur expérimenté ou débutant, avec bonus ou malus – faites des économies sur l’assurance de votre véhicule.

Économisez 340 €/an
en moyenne sur votre Assurance auto
pour les mêmes garanties(2)

(2) Etude Meilleure Assurance effectuée en ligne auprès de 1440 utilisateurs en novembre 2019. 79% réaliseraient une économie moyenne de 340€, pour des garanties équivalentes

Meilleureassurance.com
référence plus de 100 assureurs et près de 8 000 agences

Nos engagements

  • 96% d'internautes satisfaits
  • Meilleur prix assureur garanti
  • 3 millions d'internautes nous font confiance
  • Comparateur indépendant & impartial
  • Signataire de la charte qualité du CCSF
  • 100% gratuit et sans engagement
  • 1
    COMPAREZ
    Près de 200 formules d'assurance auto à comparer
  • 2
    ADHÉREZ
    Trouvez le meilleur contrat selon vos besoins
  • 3
    VOUS ÊTES ASSURÉ
    les meilleures conditions pour votre assurance auto !
Comparez les
assurances auto

L’assurance auto en bref

Choisissez le type d’assurance auto le mieux adapté à votre voiture. En effet, vous êtes nombreux à opter pour une formule « tous risques ». Néanmoins, lorsqu'une voiture a plus de 10 ans, les garanties proposées par cette formule peuvent devenir inadaptées.

Par contre, et ce quelle que soit l’ancienneté de votre automobile, adoptez systématiquement dans votre contrat d’assurance auto une assurance personnelle du conducteur.

Profitez d'un comparateur assurance auto pour confronter les tarifs et les garanties des différentes offres proposées par nos partenaires.

Comparateur assurance auto : trouver la meilleure offre en ligne

Vos besoins (couverture complète ou au tiers) varient en fonction du véhicule que vous utilisez. Vous souhaitez assurer un modèle de seconde main loué ou une automobile de collection ? Dans ce cas, votre couverture sera différente de celle d’un propriétaire de voiture neuve.

Les offres des assureurs sont développées sur la base du profil des conducteurs. Les primes imputables aux clients ayant accumulé les malus, aux seniors et aux jeunes conducteurs ont tendance à être majorées. Si vous figurez parmi ces populations à risque, vous avez tout intérêt à effectuer une simulation assurance voiture.

Si votre budget est particulièrement serré, pensez à dresser un comparatif assurance auto. Ainsi, en cas de sinistre, vous bénéficierez d’un excellent dédommagement. Par ailleurs, en choisissant la meilleure formule, vous économiserez en moyenne 340 euros par an.

Avant d’obtenir un devis assurance auto, tout comparateur exigera des informations sur votre profession et l’endroit où vous vivez. Il se renseignera également sur la date à laquelle vous avez obtenu votre permis, ainsi que sur vos antécédents de sinistres. D’autres données comme la fréquence d’utilisation et la fonction du véhicule seront vérifiées, tout comme sa marque et les équipements embarqués.

Suite au remplissage du formulaire (qui ne prend que quelques minutes), un comparatif des prix en phase avec votre profil du conducteur sera établi. Un devis assurance auto détaillé permettra de déterminer si l’étendue des garanties justifie le tarif.

Si l’offre correspond à vos attentes, vous pouvez souscrire une assurance auto sur le comparateur en ligne.

Quelles sont les différents types d’assurance auto ?

Vous pouvez obtenir une protection personnalisée dans le cadre d’une location de longue durée ou vous procurer une assurance temporaire. Outre les contrats classiques, les assureurs proposent une assurance au kilomètre aux petits rouleurs. Dans tous les cas, vous choisirez entre trois formules : la garantie de base, la couverture intermédiaire et l’assurance complète.

L’assurance auto responsabilité civile ou la couverture de base

La garantie minimale appelée, aussi garantie au tiers, couvre l’assurance obligatoire - le minimum requis par la loi. Sans cette garantie, votre voiture n’a pas l’autorisation de circuler. Vous serez protégés si vous occasionnez des dommages corporels ou matériels à un tiers quelconque. Il peut être question d’un piéton, d’un motard ou encore d’un autre conducteur de voiture. La plupart des assureurs intègre à ce contrat une assistance minimale.

Dès lors que le moyen de transport a été utilisé pendant plus de 8 ans, limitez-vous à l’assurance auto responsabilité civile. Il en est de même quand votre voiture vous a coûté peu cher. Dans tous les cas, vous devez faire en sorte que le montant des cotisations ne dépasse pas la valeur de votre véhicule.

L’assurance auto intermédiaire pour faire des économies

Vous voulez économiser sur votre assurance tout en étant correctement couvert ? Souscrivez un contrat intermédiaire. Pour en trouver un adapté à vos besoins, vous devez consulter un comparateur assurance auto. En plus de la garantie au tiers, les compagnies d’assurance prennent entre autres en charge des vols et celle des bris de glace, c'est-à-dire le bris des vitres ou des pare-brises, viennent s’ajouter à la garantie minimale. Certaines enseignes acceptent aussi de s’occuper du remorquage et de régler certains frais de santé en cas d’accident.

L’assurance auto intermédiaire convient particulièrement aux propriétaires dont la voiture est âgée de 3 à 5 ans. Par ailleurs, elle est conseillée si vous ne roulez pas fréquemment.

L’assurance auto tous risques pour une protection intégrale

Comme son nom l’indique, l’assurance auto tous risques protège contre toutes sortes de sinistres, y compris lorsque vous êtes reconnu comme étant responsable d’un accident. Par exemple, vous bénéficierez de services d’assistance, de la garantie collisions et du remplacement temporaire de votre véhicule si ce dernier est immobilisé. L’option dédommagement valeur à neuf peut être souscrite si vous aspirez à vous faire indemniser au prix d’acquisition. Le remboursement s’applique en cas de destruction ou de vol de la voiture.

La couverture complète est plébiscitée par les automobilistes qui possèdent une voiture de luxe ou un véhicule qui vient juste d’être mis en circulation. S’ils en ont les moyens, ceux qui désirent être assurés en toutes circonstances peuvent aussi choisir ce type de contrat assurance auto.

Nos conseils en assurance auto

Prenez le soin de vérifier la garantie personnelle du conducteur figurant dans votre contrat. Cette option est jugée indispensable. C’est cette garantie qui indemnise le conducteur en cas de sinistre dont il est le responsable ou sans tiers identifié.

Par ailleurs si la garantie personnelle du conducteur doit toujours être intégrée à votre contrat, nous vous déconseillons de prendre une couverture élargie sur des véhicules anciens mal cotés à l’ARGUS. En effet, si votre voiture n’est plus cotée, le montant du remboursement (déduction faite de la franchise) sera faible en cas de destruction de votre automobile. Ainsi, l’indemnisation ne compensera pas la surprime que vous paierez pour profiter de la couverture tous risques.

Choisir son assurance automobile

Les démarches de souscription de couverture automobile sont simplifiées depuis que les assureurs ont digitalisé leurs offres. Toutefois, avec la pléthore de contrats proposés actuellement sur le marché, il convient de procéder à une analyse des devis assurance auto. Avant de passer par un comparateur assurance, vous devez déterminer vos besoins.

Des profils diversifiés qui impactent le prix de l’assurance

Le lieu de résidence peut influer sur le prix de la couverture. Par exemple, dans les régions montagnardes, des animaux sauvages peuvent surgir soudainement sur les routes, ce qui peut provoquer un accident.

Les primes et les garanties du contrat d’assurance auto dépendent aussi de l’âge du conducteur. Les professionnels s’attendent notamment à ce que les seniors souscrivent une formule grâce à laquelle ils seront protégés de tous risques.

L’expérience au volant détermine également le montant des cotisations. C’est la raison pour laquelle les jeunes conducteurs, considérés comme étant des profils à risque, paient leur assurance plus cher. Pour débourser moins, ils peuvent profiter de la couverture de leurs parents en tant que conducteurs secondaires.

Des caractéristiques propres au véhicule qui sont déterminantes

En souscrivant une couverture adaptée à la voiture que vous conduisez, vous réaliserez des économies sur votre assurance. Ceux qui roulent avec un véhicule neuf ont tout intérêt à souscrire une assurance tous risques. Ce conseil vaut d’autant plus pour ceux qui acquièrent leur automobile à crédit (3 automobilistes sur 4).

En dehors des caractéristiques propres au véhicule (tels que la puissance et la motorisation), d’autres critères sont pris en compte par les professionnels. Ces derniers vérifient préalablement l’utilisation de l’automobile (activités familiales, déplacements professionnels, taxi…), tout comme sa zone de stationnement habituelle.

Une couverture dont l’étendue influe sur les primes

Avant de choisir un contrat d’assurance auto, nous vous conseillons de vérifier la liste des sinistres non pris en charge, ainsi que le montant de la franchise. Plus ce dernier est important, moins les cotisations à débourser seront élevées.

En fonction de vos besoins, demandez des garanties supplémentaires afin d’être mieux protégés. Optez pour une assistance 0 km pour être dépanné où que vous vous trouviez. Exigez la couverture des objets personnels que vous transporterez dans votre voiture. Certains conducteurs intègrent aussi une garantie corporelle dans leur contrat.

Changer d’assurance auto

Pour séduire de nouveaux clients, les assureurs rendent leurs offres plus attractives. Faites jouer la concurrence. Une fois que vous dénichez le contrat adapté à votre budget et à vos besoins, vous pouvez changer assurance auto.

Les raisons de contracter une autre assurance

Généralement, les conducteurs changent d’assurance auto lorsqu’ils sont insatisfaits des services proposés par leur compagnie d’assurance. Ils peuvent par exemple estimer insuffisant le montant de l’indemnisation d’un sinistre. Il arrive aussi que les garanties du contrat ne couvrent plus leurs besoins, car leur situation personnelle ou professionnelle a évolué.

En outre, le désir de réaliser des économies peut expliquer la volonté de résilier la couverture, sachant que les cotisations d’assurance pèsent lourd dans le budget des familles. Pour améliorer leur pouvoir d’achat, nombre d’usagers de la route optent pour une couverture plus abordable, mais comprenant davantage de garanties.

Les opportunités à saisir pour changer de couverture

Changez de couverture dès que vous le souhaitez après la première année de souscription. Ce droit est prévu par la loi Hamon, appliquée depuis le 1er janvier 2015.

Dans certaines circonstances qui impactent le niveau de risques, vous avez la possibilité de procéder à une résiliation au cours de votre première année d’engagement. C’est le cas lorsque vous déménagez ou quand vous parvenez à vendre votre véhicule. Il en va de même lorsque la voiture doit être mise à la casse du fait de son usure.

Le passage à un autre contrat

Après avoir évalué vos besoins et comparé les différentes offres commercialisées par les assureurs, vous pouvez changer de contrat. Pour ce faire, adressez une demande à la compagnie d’assurance choisie. Cette dernière s’occupera de la résiliation de votre ancienne couverture afin que vous continuiez à être protégé.

L’ancien assureur transmettra, dans un délai de 30 jours après la clôture du contrat, un avis de résiliation. Ce document précise, hormis votre profil, vos antécédents en matière de bonus malus. Par la même occasion, les primes que vous avez déjà versées vous seront restituées.

Questions / Réponses sur l’assurance auto

Comment résilier son assurance auto ?

En profitant de la loi Hamon, les assurés ne s’exposent à aucune pénalité. Même durant la période d’engagement, vous pouvez mettre fin à votre contrat dès lors que les causes sont légitimes. Ces dernières sont précisées dans l’article L113-16 du Code des assurances. Ce texte relate aussi que la résiliation assurance auto doit être effectuée dans les 3 mois qui suivent l’évènement en question.

Pour changer de couverture, une lettre recommandée avec accusé de réception doit être envoyée à l’assureur. Ce dernier procédera à la résiliation du contrat 10 jours au plus tard après avoir reçu la demande.

Quand payer une franchise auto ?

Quel que soit le niveau de garanties souscrites, un contrat d’assurance auto comporte une franchise. Visant à responsabiliser les usagers de la route, elle s’applique lorsque ces derniers provoquent un accident. Il en est de même quand l’identité du responsable du sinistre est inconnue.

Pour chaque sinistre susceptible de se produire, le type de franchise auto et la manière dont elle est évaluée sont stipulés dans le contrat d’assurance. Généralement, un montant fixe y est mentionné. Il se peut également que cette valeur soit exprimée en pourcentage par rapport à l’indemnisation. Pour l’heure, aucune loi ne régit l’appréciation de la franchise par les compagnies d’assurance.

Comment le bonus malus en assurance auto fonctionne-t-il ?

Le coefficient de bonus malus, qui pondère les cotisations annuelles, consiste à sanctionner ou à gratifier les automobilistes pour leur conduite. Chaque détenteur de permis peut connaître son bonus/malus en consultant la fiche d’information délivrée par l’assureur à la suite d’une simple demande.

Le coefficient de bonus malus peut osciller entre 0,50 et 3,50. Si vous souscrivez une couverture pour la première fois, il s’établit à 1. Ce chiffre s’accroît de 25 % et 12,5 %, respectivement pour les accidents responsables et les sinistres semi-responsables. Si aucun incident n’est déclaré dans l’année, il baisse automatiquement de 5 %. Le malus auto s’estompe après 2 ans sans accident.

Je compare les tarifs

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.