Calculez votre TAEG

Le TAEG vous permet de connaître le coût total de votre prêt : il comprend en effet les intérêts d'emprunt, les primes d'assurance, les frais de dossier et de garantie. Il permet de vérifier que le coût de votre crédit immobilier reste inférieur au taux d'usure, fixé par la Banque de France et vous permet également de pouvoir comparer plusieurs offres de prêts émanant d'établissements financiers différents entre elles.

Votre prêt actuel

Montant de votre prêt
Durée de votre prêt
ans
Taux du prêt hors assurance
%
Taux de l'assurance
%
Type d'assurance
Frais de dossier
Frais de garantie
Résultat de votre simulation
Le Taux Annuel Effectif Global
de votre prêt est de
0%
Il dépasse le taux d'usure.
Le taux d'usure est le taux maximum pouvant être appliqué, source : Banque de France, trimestre en cours au
Oups ! Nous avons rencontré un problème technique.
N'hésitez pas à réessayer dans quelques instants. Si le problème persiste, rendez-vous ici pour nous en faire part.
Quel taux pour votre projet ?
Partager
X
Partager
  • Envoyer par mail
  • Copier le lien

Calculez votre TAEG

Quel taux pour votre projet ?

Le TAEG (ou TEG), c’est quoi ?

Le « taux annuel effectif global » (TAEG) représente le coût total du crédit immobilier ou à la consommation pour le consommateur. Il est exprimé en pourcentage annuel et comprend notamment les intérêts du prêt, les coûts d'assurance et de garanties obligatoires, ou encore les frais de dossier.

Les établissements de crédit sont dans l'obligation de le porter à la connaissance des clients dans toutes leurs communications (publicités, offres de crédit et contrats de prêt), au même titre que le taux annuel effectif d'assurance (TAEA).

D’autre part, la loi interdit de proposer un TAEG supérieur au taux d’usure applicable. Le taux d’usure correspond au taux maximum légal auquel les établissements de crédit sont autorisés à accorder un prêt. C’est la Banque de France qui le fixe à la fin de chaque trimestre pour le trimestre suivant. 

ImportantLe TAEG remplace depuis le 1er octobre 2016 le « taux effectif global » (TEG). Ce dernier prenait en compte l’ensemble des frais engagés lors de la souscription d'un prêt, qu’il s’agisse d’un crédit à la consommation ou d’un crédit immobilier. En revanche, à l’inverse du TAEG, il ne prenait pas en compte l’assurance décès invalidité ou l’assurance chômage.

Quel taux pour votre projet ?

A quoi sert le TAEG ? 

Il permet de comparer plus facilement les propositions faites par les différents établissements financiers sollicités dans le cadre de votre projet. Car toutes les enseignes ne présentent pas leurs offres de la même façon et il peut être compliqué de s’y retrouver entre les différentes lignes mentionnées dans le document.

Avec le TAEG, vous disposez d’un indicateur unique, comprenant les mêmes éléments chez tous les établissements, et qui vous permet donc de vérifier quel acteur vous fait la meilleure proposition de crédit. 

Utilisez nos outils de comparaison à votre disposition afin de trouver le meilleur en fonction de votre profil, de la durée et du montant de l’emprunt souhaité. Notre simulateur de prêt immobilier.

Quels frais sont inclus dans le TAEG ?

Le TAEG intègre tous les frais nécessaires pour obtenir le financement, à savoir : 

  • le taux nominal (pour calculer les intérêts d'emprunt) ;
  • les frais de dossier ;
  • les frais payés ou dus à des intermédiaires (courtiers) ;
  • les frais de garantie (hypothèque, caution, ou privilège du porteur de deniers) ;
  • les éventuels frais d'ouverture et de tenue de compte, ainsi que les frais liés aux opérations de paiement ;
  • les frais d'évaluation du bien immobilier (hors frais de mutation) ;
  • le coût de l'assurance emprunteur.

En revanche, sont exclus du calcul du TAEG : les frais de notaire, les indemnités de remboursement anticipé ou les frais liés à un manquement. De même, dans le cadre d’un achat en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement), les intérêts intercalaires ne sont pas pris en compte. 

Quel taux pour votre projet ?

Comment est calculé le TAEG ?

La formule mathématique pour calculer le TAEG est complexe et comprend toutes sortes de frais, libellés parfois différemment d’un établissement à l’autre. Une formule simplifiée permet d’estimer ce taux :

FormuleTAEG = [(montant total à rembourser – montant du prêt) / montant du prêt] x nombre total de mensualités 

Comment diminuer le TAEG ? 

Vous avez fait une simulation auprès d’un établissement de crédit et la banque vous refuse le crédit car vous dépassez le taux d’endettement ? Il existe plusieurs solutions.

  • Grâce à la délégation d'assurance de prêt, vous pouvez mettre en concurrence les différents organismes, et pourrez ainsi faire des économies sur l’assurance emprunteur. 
  • Si votre dossier est engageant et solide, vous pouvez éventuellement demander à la banque de supprimer les frais de dossier. De même, si vous avez fait appel aux services d’un courtier, vous pouvez lui demander de réduire les honoraires de courtage. 
  • Si vous empruntez à deux, il est possible de jouer sur la quotité et faire le choix par exemple de ne couvrir qu’à 50 % les co-emprunteurs diminuant ainsi le coût de l’assurance de prêt. 
  • Si vous disposez d’une épargne importante, vous pouvez aussi diminuer le capital emprunté en gonflant votre apport personnel. 

Vos questions fréquemment posées

Comment négocier son TAEG ?

Un TAEG plus bas peut également vous aider à économiser de l'argent à long terme, il vaut donc la peine de comparer les offres et de négocier le TAEG de votre prêt hypothécaire si nécessaire. Commencez par comparer les offres de différents organismes grâce à la délégation d’assurance.

Quel est un bon TAEG ?

Un bon TAEG est un taux suffisamment bas pour que le coût total de votre emprunt reste faible. Un bon TAEG dépend de plusieurs facteurs, notamment de la solvabilité de l'emprunteur et des conditions du prêt. Il peut également dépendre d'éléments tels que l'existence ou non de pénalités en cas de défaut de paiement.

Il y a de nombreux éléments à prendre en compte lorsqu'il s'agit de choisir un TAEG et de déterminer ce qui en fait un bon. Un bon TAEG devrait être celui qui maintient le coût total de votre emprunt à un niveau bas, qui ne comporte pas de taux de pénalité si vous manquez des paiements et qui ne comporte pas de frais excessifs.

Quelle est la différence entre le taux débiteur et le TAEG ?

Le taux débiteur est le taux d'intérêt annuel appliqué par un prêteur pour les prêts et autres produits de crédit. Le TAEG prend en compte le taux d'intérêt plus d'autres frais, tels que les frais de dossier ou encore les coûts d'assurance et de garanties obligatoires. Le TAEG est généralement exprimé en pourcentage et est utilisé pour comparer le coût de différents prêts.


Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.