Menu Crédit immobilier

SOMMAIRE

Notre analyse de l'évolution des taux immobiliers

Quelle est l’évolution des taux de crédit immobilier ?

Visualisez l’historique des taux immobilier en France sur les durées 15 ans, 20 ans ou 25 ans, classés par régions. Le graphe généré vous présente les 3 niveaux de taux fixes utilisés par le baromètre des taux de crédit immobilier présent sur Meilleurtaux.com : "Bon" (meilleur que les taux moyens constatés), "Très bon" ou "Excellent".

Pour une meilleure visualisation, vous pouvez réaliser votre simulation sur un ordinateur ou une tablette

au 7 novembre 2017

De nouvelles baisses

analyse des taux

Le mouvement se confirme

« Le mouvement baissier initié depuis le mois de septembre semble donc se confirmer avec des baisses à nouveau constatées en octobre mais également dans les barèmes reçus début novembre », explique Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux.com.

« Les baisses consenties le sont à la fois par des grandes enseignes nationales mais également par des caisses régionales dans les banques mutualistes. Ces diminutions de barèmes varient de -0,05% à -0,15% selon les durées et les établissements », ajoute Maël Bernier.

Même tendance du côté des excellents dossiers avec des baisses allant jusqu’à -0,10% pour les durées jusqu’à 15 ans, et globalement stables sur les durées plus longues. « Mais rappelons-le il ne s’agit ici que des barèmes affichés ne tenant pas compte des éventuelles décotes supplémentaires accordées sur le terrain », ajoute-t-elle.

Taux moyens constatés au 7 novembre 2017 :

1,49 % sur 15 ans (-0,05% par rapport au mois dernier)
1,67 % sur 20 ans (-0,05%)
1,90 % sur 25 ans (=)

Source Meilleurtaux.com - Taux moyens hors assurance

Taux longue durée - National

 

 15 ans20 ans25 ans
Excellent  1,05 %  1,30 %  1,55 %
Très bon 1,28 %  1,45 %  1,79 %
Bon  1,49 %  1,67 %  1,90 %

 

Taux courte durée - National

 7 ans10 ans12 ans
Excellent  0,35 %  0,70 %  0,90 %
Très bon  0,70 % 0,95 % 1,09 %
Bon  1,06 % 1,23 %  1,38 %

Source Meilleurtaux.com - Taux moyens hors assurance

La détente sur le marché interbancaire

Les OAT marquent assez nettement depuis début septembre une baisse ce qui permet aux banques de se refinancer à des coûts légèrement plus intéressants et cela se répercute assez directement et quasi immédiatement dans les barèmes proposés aux particuliers. Cette baisse permet donc aux banques de conserver une marge confortable malgré des efforts consentis aux particuliers finançables.

201711 Evolutions Taux OAT

Évolutions à venir ?

Pas de panique ! « Cela fait des mois que nous entendons parler partout de la fin des taux bas, or à la lecture des chiffres, la situation est nettement différente: les taux ont en effet, après avoir légèrement augmenté fin 2016 et début 2017 à nouveau diminué et se situent aujourd’hui au niveau de l’Eté 2016 », explique Maël Bernier.

« L’année 2017 présentée ainsi par de nombreux observateurs comme « l’année de la fin des taux bas » ne l’a pas été, tous les barèmes restant toujours assez largement sous la barre des 2% », ajoute-t-elle.

La situation reste exceptionnelle et il n’y aucune raison à l’heure actuelle que début 2018 ne soit pas tout aussi favorable : des taux bas qui maintiennent la demande, solvabilisent des emprunteurs et les objectifs commerciaux élevés des banques sont autant de raisons justifiant le maintien des taux bas à court et sans doute moyen terme.

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top