Mes relevés de compte ne sont pas vraiment brillants… puis-je faire un rachat de crédit sans relevé de compte ?

Quelle que soit la banque auprès de laquelle un client démarche une opération de regroupement de crédits, elle exige un ensemble de documents. Parmi les papiers requis figurent par exemple le justificatif de domicile, l’avis d’imposition et la pièce d’identité. Les relevés de comptes bancaires ne sont pas en reste. Ils éclaircissent sur la situation financière de l’emprunteur.

Tous les clients de banque reçoivent périodiquement leur relevé de compte. Ce document donne un aperçu de l’intégralité des opérations bancaires effectuées dans le mois. Dans le cadre d’une demande de restructuration de crédits, ce papier se révèle être indispensable.

Généralement, l’établissement bancaire demande de renseigner les relevés qui retracent les flux financiers du dernier trimestre. La raison ? Ils permettent au conseiller bancaire d’appréhender la structure de l’endettement du souscripteur. Si le dossier de ce dernier est refusé, ses relevés bancaires sont détruits. En cas d’acceptation en revanche, ils sont conservés dans les archives.

Rachat de crédit sans relevé de compte

L’importance des relevés bancaires dans le dossier de demande de rachat de crédits

Pour compléter son dossier de demande de rachat de crédits, le client doit obligatoirement adresser ses relevés de compte à la banque concernée.

Si ces documents permettent aux professionnels de la banque de proposer des solutions adaptées à la situation de l’intéressé, ils restent confidentiels et ne sont pas partagés aux autres établissements. Les conseillers ne les consultent qu’en cas de besoin.

En examinant les relevés bancaires d’un client, la banque saura par exemple si celui-ci a honoré tous ses engagements auprès des créanciers. Il peut s’agir du fournisseur d’électricité, de l’opérateur de télécommunication ou du bailleur. L’enseigne bancaire s’assurera aussi que tous les crédits ont été déclarés.

C’est à l’issue de ces vérifications que l’usager se verra proposer une offre en phase avec ses besoins.

D’ailleurs, si deux personnes ont un niveau d’endettement similaire, la structure du passif n’est pas forcément la même. Elle peut fortement varier d’un client à un autre.

L’étape de la simulation sans relevé de compte

Si les relevés bancaires sont exigés pour trancher définitivement sur l’octroi d’un prêt ou le rachat de crédits, ils ne constituent pas un préalable à l’étude de faisabilité, grâce à laquelle il est possible d’obtenir un aperçu de la nouvelle mensualité.

Le souscripteur doit inscrire en toute exactitude les données demandées afin que les résultats soient les plus représentatifs de la réalité. Restant confidentielles, elles peuvent par exemple porter sur :

  • la somme des recettes récoltées et des charges engagées et donc le solde disponible ;
  • le montant des prêts à regrouper ;
  • la situation personnelle du client.

Cette demande d’étude peut être réalisée sur une plateforme de simulation en ligne de rachat de crédit dédiée à cet effet. Il suffit de compléter le formulaire de demande. Cette tâche ne prend que quelques minutes.

Dans la mesure où l’intéressé obtient une réponse positive 24 heures (au plus tard) après la transmission de la demande, il sera contacté par un conseiller. Ce dernier lui demandera de transmettre les documents nécessaires.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.