Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

L'immobilier menacé par le Brexit

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 28 septembre 2018 .
Temps de lecture : 2 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Immobilier menacé par brexit

À six mois de la sortie planifiée du Royaume-Uni de l’Union européenne, prévue le 29 mars 2019, aucun accord n’a encore été trouvé entre Londres et Bruxelles. Une situation qui inquiète non seulement les grands patrons, mais aussi le gouverneur de la banque d’Angleterre, Mark Carney, qui met en garde contre l’effondrement de l’immobilier.

Vers un krach immobilier

Important Selon cet expert, un divorce sans accord avec l’Union européenne serait catastrophique pour le marché immobilier britannique. Dans le scénario le plus pessimiste, les taux hypothécaires augmenteraient suivant une spirale infernale, et les prix de la pierre pourraient fondre de 25 % à 35 % en trois ans.

Déjà, un an plus tôt, à Londres, les prix ont entamé une descente. Dans certains quartiers londoniens, il y a six mois, la baisse des prix atteignait les 15 %.

Quel taux pour votre projet ?

Un scénario envisagé au cours d'un stress test

Ce scénario noir rappelle le cas de figure élaboré par la Banque d’Angleterre un an plus tôt dans ses « tests de résistance », une simulation de la capacité de résistance des grandes banques britanniques en cas de retournement de la conjoncture.

Ce test suppose une chute précipitée des prix immobiliers de l’ordre de 33 %. Les conclusions ont révélé qu’en l’absence d’un accord avec Bruxelles, les banques britanniques seraient certes suffisamment solides et capables de continuer à octroyer des crédits – une simulation de prêt immobilier et sur tous les types de prêts (professionnel, crédit conso…) a été réalisée –, mais sur les deux premières années, leurs pertes atteindraient les 50 milliards de livres avant impôts. En revanche, dans le cas d’un « divorce à l’amiable », l’économie britannique rebondirait de 16 milliards de livres.

Pas de « 2008 bis »

De l’avis de Mark Carney, le gouverneur de la Banque d’Angleterre :

« Un divorce sans accord serait tout aussi catastrophique que la crise financière de 2008 pour l’économie britannique ».

Mark Carney

Le chômage gagnerait du terrain – de 4 % aujourd’hui, il dépasserait les 10 %, et la liaison ferroviaire et aérienne avec l’Union européenne s’en trouverait bloquée.

Pour sa part, le gouvernement se veut rassurant, et affirme que ce scénario ne va pas forcément se produire, mais qu’il est du devoir des gouvernants d’anticiper le pire.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.