L'allongement de la durée d’emprunt pour acquérir le bien immobilier que l’on souhaite

Accord immobilier

En 2017, le marché de l’immobilier a battu des records grâce à des conditions très favorables comme des taux d’intérêt historiquement bas et des aides gouvernementales avantageuses et incitatrices. Cependant, la diminution de l’offre et l’augmentation de la demande ont commencé à entraîner une hausse des prix, qui a eu pour conséquence de pénaliser les ménages modestes.

Les conséquences du recadrage et des diminutions des aides

Depuis le début de l’année, un certain nombre de dispositifs d’aide à l’accession à la propriété ont été recadrés et ont vu leur montant baisser. Ainsi, le prêt à taux zéro n’est plus disponible dans certaines zones et son plafond a été restreint.

En ce qui concerne les APL, il en va de même, car elles ne sont plus accessibles à ceux qui acquièrent un logement neuf. Ces évolutions impactent en premier lieu les personnes les moins fortunées.

De plus, les crédits immobiliers sont touchés par une légère augmentation des taux qui devrait se poursuivre de manière régulière. Il devient donc de plus en plus difficile pour certains d’acheter le bien immobilier qu’ils convoitent. Face à ces problématiques, il faut :

  • soit s’orienter vers une habitation plus petite et moins onéreuse ;
  • soit allonger la durée d’emprunt, ce qui apparaît comme une solution intéressante.
Quel taux pour votre projet ?

Est-il intéressant d’allonger la durée de son prêt ?

La solution qui consiste en l’allongement de la durée d’emprunt permet de disposer d’un montant plus conséquent au départ tout en ayant des mensualités sensiblement équivalentes. On peut donc ainsi s’orienter vers l’achat que l’on souhaite vraiment, en fonction de ses besoins, de ses capacités et de ses envies.

Ce qui est essentiel lorsque l’on souhaite devenir propriétaire, que ce soit pour établir sa résidence principale ou pour un investissement locatif.

Important Il faut tout de même garder à l’esprit qu’une durée de remboursement de 35 ans coûte quasiment 5 fois plus cher en termes d’intérêts qu’une durée de remboursement de 20 ans, ce qui est relativement conséquent.

Cependant, cela permet d’emprunter un montant d’environ 35 % supérieur.

Il faut donc bien étudier sa situation personnelle, sa capacité de remboursement et anticiper les facteurs impondérables avant de se décider.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.