Menu Crédit immobilier

Le succès d'une opération d’achat-revente grâce au prêt relais

  Opération immobilière

Solution souvent privilégiée par les propriétaires qui souhaitent changer de logement, l’achat-revente est assez simple. Il s’agit pour le vendeur de financer l’acquisition du nouveau bien grâce au produit de la vente de l’ancien. Cette opération peut être davantage facilitée en ayant recours à un crédit relais.

Le prêt relais pour servir de passerelle entre l’achat et la revente

Faut-il vendre son logement avant d’acheter, ou plutôt privilégier le chemin inverse ? C’est le cruel dilemme auquel sont confrontés les propriétaires dans le cadre d’une opération d’achat-revente. Si, dans un contexte de conjoncture favorable, la question ne se pose même pas, puisque le vendeur est certain de trouver rapidement un preneur.

En période de post-crise comme c’est le cas actuellement, où les acheteurs ne se bousculent pas (encore) au portillon, il est normal de s’interroger sur la meilleure stratégie à adopter. Heureusement, il existe une solution souvent peu connue pour sortir de l’impasse : le prêt relais.

Servant de passerelle entre les phases d’achat et de revente, celui-ci permet de disposer de tout ou partie des fonds nécessaires à l’acquisition du nouveau logement, avant même d’avoir vendu l’ancien. L’avantage avec cette formule, c’est qu’elle laisse assez de temps au vendeur pour trouver un acquéreur, et lui évite ainsi de brader le bien au premier venu. Seul bémol : son coût.

Important En effet, les intérêts du crédit relais viendront s’ajouter à ceux des prêts en cours (sur l’ancien bien et le nouveau).

Les caractéristiques d’un prêt relais ?

  • Montant maximum pouvant être emprunté :

Supposons le cas suivant. L’emprunteur a souscrit un prêt de 160 000 euros pour l’achat de sa maison et il lui reste encore 80 000 euros à rembourser à sa banque. Il prévoit alors de la revendre afin d’acquérir un appartement plus grand, dont la valeur est estimée à 180 000 euros.

Dans ce cas, il pourra emprunter un prêt relais de 32 000 euros, soit 70 % de la valeur de son bien, après avoir déduit les 80 000 euros restant dû. Le financement sera complété par un prêt supplémentaire de 158 000 euros (180 000 euros –  32 000 euros).

  • Délai de remboursement :

La durée de remboursement d’un prêt relais est de 12 mois, avec possibilité de prolongation d’une année supplémentaire. Ainsi, le vendeur dispose de deux ans pour trouver un acheteur.

  • Coût :

Le taux moyen d’un prêt relais tourne autour de 2 % (hors assurance). Pour en revenir à l’exemple ci-dessus, le montant des mensualités (intérêts uniquement) se chiffrera ainsi à 55,3 euros pour le prêt relais, et de 777 euros pour le prêt supplémentaire (pour un taux de 1,70 % sur 20 ans).

Qu’est-ce qui passe lors que le bien trouve preneur ?

Important Une fois le bien vendu, le produit de cette vente servira à rembourser le prêt-relais et le capital restant dû sur le prêt initial et le prêt complémentaire sera remboursé par anticipation, sans aucuns frais.

Ce qui permet, soit d’alléger les mensualités, soit de réduire la durée.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.