Menu Crédit immobilier

Les avantages d’un transfert de prêt immobilier

Gestion dossier immobilier

Si vous décidez de changer d’habitation, en vendant l’ancienne pour en acheter une nouvelle, il est généralement intéressant de transférer son crédit immobilier en cours d’une maison à l’autre. Cela évite de nombreux frais et permet de conserver les conditions financières de son emprunt d’origine, sauf si vous avez emprunté depuis longtemps.

Pourquoi procéder à un transfert de crédit ?

Pratique courante outre-Atlantique, le transfert de crédit est une solution économique qui permet d’acheter un nouveau bien immobilier en conservant son ancien prêt. Cela évite de nombreux frais de clôture du crédit en cours et d’ouverture d’un nouvel emprunt.

D’habitude, un propriétaire qui vend sa maison solde son emprunt en cours et reprend un nouveau crédit pour financer l’achat de son nouveau bien immobilier. Mais cette pratique, majoritaire en France, entraîne de nombreux frais.

La clôture de votre ancien crédit va déclencher la procédure de remboursement anticipé d’un prêt immobilier, souvent génératrice de pénalités. Et, si vous avez choisi de prendre une hypothèque comme garantie, comme elle est attachée au bien, vous devrez obtenir une mainlevée qui implique des frais de notaire non négligeables. Enfin, vous devrez recommencer toute la procédure de demande d’emprunt avec les frais de dossier y afférant.

En cas de transfert de crédit, ne vous seront facturés que des frais de traitement, plus, éventuellement, des frais de notaire si vous avez apportez en garantie une hypothèque, plutôt qu’une caution, transférable d’un bien à l’autre. Et vous conserverez le même taux d’intérêt.

La première chose à faire est donc de vérifier que votre premier contrat de prêt prévoit bien un transfert possible du crédit.

Les conditions à vérifier avant de se décider

Généralement, les banques demandent que les biens soit de même nature (résidence principale ou secondaire, bien locatif) et que le délai entre la vente de l’ancien bien et l’acquisition du nouveau soit assez court.

De même, les établissements financiers aiment bien voir le compromis de vente de votre ancienne habitation et le compromis d’achat de la nouvelle. En termes de valeur, le coût de votre nouvelle maison doit être au moins égal au capital restant dû sur l’ancien prêt.

Si vous avez souscrit un prêt à taux zéro (PTZ), à la revente vous devrez le solder, et vous ne pourrez pas en obtenir de nouveau, car il est réservé aux primo-accédants. En cas de transfert de crédit, vous pourrez le conserver.

Reste la question fondamentale du taux d’intérêt. Vu la faiblesse des taux actuels et leur remontée qui vient de commencer, il est important de faire insérer dans tout nouveau contrat une clause autorisant le transfert de crédit dans l’avenir. Par contre, pour les vieux emprunts s’appuyant sur un taux d’intérêt plus élevé qu’aujourd’hui, prenez le temps de faire les calculs pour voir le plus avantageux, un transfert de crédit ou un nouvel emprunt.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.