Menu Crédit immobilier

La réaction à adopter en cas de refus d’un crédit immobilier

Refus d'accès au crédit

Quelques solutions se présentent pour faire face à un rejet d’une demande de prêt immobilier.

Il semble que les établissements bancaires soient aujourd’hui plus exigeants quant aux conditions d’octroi d’un prêt immobilier. Ce changement d’attitude est compréhensible du fait que la baisse des prix des logements augmente le risque d’accorder un crédit immobilier. Il n’est ainsi pas rare que les souscripteurs voient leur demande de financement rejetée.

Face à une telle situation, il est indispensable pour les souscripteurs de peaufiner leur dossier pour obtenir le crédit sollicité. Pour ce faire, ces derniers ont intérêt à gérer de manière efficace leurs comptes personnels pour marquer un bon point aux yeux de leur banque.

En cas de refus de la demande d’emprunt par leur enseigne, les souscripteurs peuvent par ailleurs s’adresser à d’autres établissements qui pourraient se montrer plus cléments.

Une autre solution qui se présente à eux : les aides et les subventions d’État. Nombreuses, celles-ci constituent une vraie alternative ou un complément au financement bancaire. Détails !

Soigner la gestion de ses comptes bancaires

Une gestion efficace des comptes personnels augmente les chances d’acception d’un dossier de souscription à un crédit.

Très souvent, les établissements bancaires refusent la souscription d’un crédit immobilier à leurs clients car ceux-ci ne savent pas gérer efficacement leurs comptes personnels. Les banques interprètent en effet une mauvaise de tenue de comptes comme une incapacité du client à tenir un budget.

Il est ainsi recommandé d’éviter les incidents de paiement et les découverts. Il faut de ce fait rembourser rapidement les dettes contractées. Il est aussi conseillé de mettre de l’argent de côté pour renflouer l’apport personnel et ainsi présenter un meilleur dossier au banquier.

En cas de refus du dossier par la banque, le souscripteur peut toujours envisager de se tourner vers un autre établissement. Pour réaliser ses objectifs de distribution de crédits, une banque peut en effet accepter un dossier qu’une autre enseigne a rejeté. D’autant plus que les critères d’attribution de crédit varient d’un établissement à un autre.

Les solutions alternatives

En cas de rejet d’une demande de crédit immobilier par les établissements bancaires, la personne peut en outre recourir aux aides publiques. Pas mal de prêts et de subventions s’offrent en effet aux particuliers pour financer la réalisation de leur projet immobilier.

Qu’ils désirent acheter un logement sur plan, un logement social ou acquérir dans l’ancien, une série de crédits peuvent leur être de grande aide. Il s’agit entre autres du PTZ, du prêt action logement, des prêts catégoriels, des prêts des collectivités locales…

Si toutes ces tentatives se révèlent infructueuses, la personne doit en dernier recours revoir son budget à la baisse, c’est-à-dire diminuer le montant de son emprunt. Elle aura de ce fait à négocier encore plus pour une réduction du prix d’achat, des frais d’agence, du budget alloué aux travaux, etc. Une fois ces révisions faites, elle devra se présenter de nouveau à sa banque avec un dossier de crédit amélioré.

Enfin, si cette solution ne lui convient pas, le souscripteur a la possibilité de solliciter un crédit avec un remboursement étalé sur une plus longue durée, plus cher certes, mais qui allègera le poids des mensualités.

Pour dénicher le crédit immobilier adapté à sa capacité de remboursement, il est recommandé au souscripteur de procéder à une simulation prêt immobilier.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.