Menu Crédit immobilier

Les experts immobiliers restent optimistes

Les établissements bancaires envisagent d’affermir leur politique de crédit. Ce qui n’empêche pas aux experts immobiliers de garder le moral.

D’après les études de l’Observatoire Crédit Logement, les primo-accédants marquent leur retour sur le marché de l’immobilier durant l’année 2016. Ce retour est marqué par une hausse 7,3% des personnes dans les tranches d’âge en dessous de 35 ans. Mais pour devenir propriétaire, ces personnes doivent passer par les établissements financiers pour se faire octroyer un prêt immobilier.

Or, pour les banques, le premier paramètre à considérer avant de valider un dossier d’emprunt est la garantie de la stabilité financière de l’emprunteur, mais aussi celle de sa famille.

Suite à la hausse des taux d’intérêt qui s’applique sur les crédits immobiliers, les banques vont inévitablement renforcer leur système de sélection par rapport aux emprunteurs. Ainsi, les meilleurs profils pourront encore jouir d’un taux avoisinant 1 à 1,15%.

En outre, les banques préfèrent avoir une marque de garantie pour les emprunts immobiliers. Selon les conseils d’un professionnel dans le domaine, « Un apport personnel démontre qu’on a su épargner et qu’on saura donc rembourser ». En outre, la Fnaim prévoit que pour l’année 2017, les tarifs immobiliers vont grimper de 2% à 5%, si pour 2016, la hausse a été maintenue à 1,5%.

La reprise du pouvoir d’achat

Se basant sur « la foi des avant-contrats », les notaires, eux, prédisent un pourcentage plus élevé que celui de la Fédération nationale de l’immobilier. Ainsi, les appartements anciens peuvent atteindre les 4,5% de hausse, contre 5,7% pour les maisons. En outre, selon les prévisions, l’inflation des prix devrait trouver une certaine stabilité au bout d’un délai moyen de six mois, mais la hausse des taux reste encore incertaine.

Selon les rapports des notaires, le domaine de l’immobilier ancien a pu enregistrer 854.000 transactions durant l’année 2016. Cette force de vente a été véhiculée par la faiblesse des taux, bien qu’une légère augmentation ait été observée aux mois de novembre et décembre 2016.

D’ailleurs, les taux ont continué leur descente tout au long de l’année, cautionnant une baisse de 0,78% pour se stabiliser à 1,55%. Cette situation a d’ailleurs favorisé de nombreux acquéreurs, en permettant à 7,6% de ménage en plus d’e renforcer leur pouvoir d’achat.

Les aides à l’accession à la propriété

La mise en place des aides à l’accession à la propriété a été un soutien pour le marché de l’immobilier. Parmi les dispositifs mis en place, le PTZ est un système de crédit avec remboursement sans intérêt. Le prêt à taux zéro peut atteindre une valeur minimum de 25% du coût global en matière de travaux. Un autre avantage de ce type de prêt, c’est que l’emprunteur dispose d’un laps de temps assez long pour son différé. Ce qui optimisera sa solvabilité.

En 2016, le nombre de prêts à taux zéro distribué par les banques dans les zones rurales a atteint les 22.500 crédits dans l’immobilier ancien, alors qu’une année auparavant, les statistiques n’ont enregistré que 3.200 attributions.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.