Menu Crédit immobilier

Quel avenir pour le marché immobilier en 2017 et 2018 ?

Vue d'une maison sur tablette

Les six premiers mois de 2017 semblent noter une forte ruée de la population sur les opportunités de crédits pas chers. C’est sûrement la raison pour laquelle le crédit immobilier a enregistré une performance de plus de 37 milliards d’euros, rien qu’au cours du mois de janvier. Selon la Banque de France, le marché immobilier conserve une bonne dynamique.

En 2016, le marché immobilier a enregistré des niveaux de transactions spectaculaires, et depuis, les observateurs se demandent à quoi cela va-t-il ressembler pour les prochains mois, voire prochaines années à venir. Si l’on considère les chiffres du mois de décembre 2016, le mois de janvier 2017 note une progression de 4 milliards d’euros sur la production de prêts immobiliers. Selon les statistiques publiées par la Banque de France, le marché immobilier se porte très bien.

L’enthousiasme des gens à se ruer vers le prêt immobilier peut s’expliquer par leur crainte que la faiblesse historique des taux de ces dernières années, engendrant des conditions de prêt remarquablement avantageuses pour les emprunteurs, puisse être effacée par une éventuelle hausse.

D’après les propos du directeur d’une entité spécialisée dans le domaine : Les emprunteurs craignent tout simplement que les conditions de taux - exceptionnellement favorables depuis l'an dernier - ne finissent par s’éclipser.

Cela dit, les emprunteurs doivent adopter une attitude plus raisonnable, et de recourir à un simulateur de prêt immobilier avant de s’engager auprès d’une banque. Cela leur permettrait d’avoir un aperçu du déroulement de leur emprunt par rapport aux taux et aux mensualités.

Les taux repartent à la hausse

Après avoir atteint un niveau très bas, les taux s’embarquent dans une hausse inévitable. Mais alors que les premières hausses ont déjà été constatées, certains économistes évoquent une prévision encore plus angoissante :

L'incertitude planant sur l'élection présidentielle, le rebond de l'inflation, et les nouvelles règles régissant l'assurance emprunteur pourraient bien propulser les taux de crédit à des niveaux plus élevés d'ici la fin de l'année.

Toutefois, empruntant une courbe modérément ascendante, la hausse n’est pas encore trop alarmante pour le moment, car la concurrence entre les banques est toujours aussi intense, et sert de balise à une croissance qui pourrait être un peu trop rapide. D’ailleurs, l’Observatoire du financement CSA/Crédit Logement lance un avis selon lequel les taux du crédit resteront abordables durant les années 2017 et 2018.

Les taux prévisionnels pour 2017

Les professionnels du marché prévoient un taux moyen de 1,80% pour toutes durées confondues, contra 1,49% vers la fin du mois de février. Au mois de juillet, les prêts sur 20 ans, le taux moyen pourrait atteindre les 2% hors assurances. À noter qu’au 20 mars 2017, le taux appliqué pour les prêts sur 20 ans était de 1,75%.

En outre, on note une reprise des transactions au niveau du secteur de l’ancien. En effet, les ventes ont marqué une hausse avoisinant les 10% sur une période d’un an. D’après les explications du baromètre CSA/Crédit foncier, cette inflexion du marché s’explique par de nombreux paramètres, entre autres, la faiblesse légendaire des taux de crédit habitat, qui sont au plus bas niveau.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.