Le crédit immobilier à taux variable peut présenter des avantages pour l’emprunteur

crédit immobilier

La reprise de l’offre à taux variable chez les banques soulève des questions. Ce type de crédit peut-il être intéressant pour les emprunteurs ? Des avantages sont perceptibles sous certaines conditions. C’est notamment le cas dans un contexte où le taux d’intérêt connaît une augmentation incessante. Cet atout est quasi inexistant dans un environnement marqué par un taux bas.

Certaines banques françaises l’ont déjà mis en place pendant que les autres y réfléchissent. Selon les professionnels du secteur, le prêt à taux variable peut commencer à être lancé dès septembre 2022. La question est de savoir s’il peut avoir des avantages pour les clients ainsi que pour les banques. Les experts indiquent qu’une telle offre peut être proposée uniquement par les établissements qui en ont les moyens. Du côté des clients, son intérêt dépend du contexte économique. De plus, il s’avère important de bien se renseigner sur les conditions imposées par l’organisme prêteur. Selon le cadre réglementaire appliqué, l’emprunteur peut faire des économies ou payer son crédit plus cher.

Quel taux pour votre projet ?

Un taux d’intérêt inférieur au taux fixe

Avant de signer, le client doit chercher à comprendre le fonctionnement du crédit et ce qu’il entraîne,

Selon les professionnels. La banque ou le courtier doit par ailleurs lui fournir toutes les informations dont il aura besoin concernant l’offre. En effet, un taux prêt immobilier variable peut s’avérer intéressant sachant qu’ il est en général inférieur au taux fixe. Il n’est cependant pas sans risque, surtout si l’indice qui sert de base de calcul aux établissements prêteurs est évolutif. Le montant à rembourser peut ainsi atteindre un niveau particulièrement élevé.

Un courtier français prend l’exemple d’un prêt de 200 000 euros à rembourser sur 25 ans. La banque proposera un taux d’intérêt mixte révisable à 1,80 %. Autrement dit, il sera fixe pendant 10 ans puis sera révisé avec une hausse limitée à deux points. Sur les 10 premières années, l’emprunteur devra s’acquitter de 828 euros. Le montant restant à verser s’élèvera à 131 000 euros après 10 ans. Le taux d’intérêt peut atteindre 3,80 % suivant les conditions proposées. La mensualité du crédit s’élèvera donc à 957 euros au bout de 10 ans.

Le même client aura des difficultés à bénéficier d’un crédit immobilier avec un taux fixe de 2,50 %. Et ce, en raison du taux d’usure qui existe en France. Si sa demande est acceptée, il devra verser 897 euros à sa banque. Il économisera ainsi 70 euros chaque mois après 10 ans de remboursement.

Quel taux pour votre projet ?

Une alternative avec les augmentations actuelles

Le crédit à taux variable représente une alternative face aux contraintes imposées par le taux d’usure, d’après les professionnels. Il est actuellement fixé à 2,50 % pour un crédit de 20 ans et plus. Ce niveau est facilement atteint avec le taux d’intérêt qui ne fait qu’augmenter. Il faut savoir que le calcul tient compte des frais de dossier et de l’assurance emprunteur.

En juillet 2022, la moyenne pour un taux fixe chez un courtier français était de 1,48 % pour un prêt sur 15 ans. Il était de 1,29 % le mois précédent. Pour un crédit de 20 ans, il est passé de 1,42 % à 1,58 % en un mois. Sur 25 ans, le client a droit à 1,75 % en moyenne en juillet contre 1,57 % pour le mois de juin. Cette tendance haussière est prévue de se maintenir en dépit de la baisse de l’OAT à dix ans (obligation assimilable du Trésor). La banque centrale européenne a en effet relevé le taux directeur.

Avec un taux variable, un client peut obtenir 1,20 à 1,30 % pour la première année, pour un maximum de 2,2 %. L’augmentation est en général limitée à 1 %. Certes, le niveau atteint est supérieur au taux fixe actuel. Il s’agit toutefois d’une solution pour faciliter l’accès au crédit avec l’existence du taux d’usure.

L’offre, qui n’existe plus depuis une dizaine d’années, fait toujours naître des interrogations. En effet, le crédit à taux variable se trouvait à l’origine de la crise financière de 2008. Chez certains établissements, il est accordé pour des demandes particulières comme le prêt relais.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.