Menu Crédit immobilier

Quelques astuces pour réussir une renégociation de prêt immobilier

Loupe sur un bien immobilier

Selon les prévisions, la faiblesse des taux devrait encore durer pendant quelques semaines. Pour les détenteurs de crédit immobilier, ce serait une occasion de reprendre contact avec leur banquier afin de rediscuter des conditions de leurs emprunts. Par ailleurs, les établissements de crédit n’accordent pas de renégociation à tous ceux qui en demandent. C’est la raison pour laquelle il faut prendre le temps de bien se préparer avant de se lancer dans cette démarche.

Afin de pouvoir renégocier son prêt immobilier dans les meilleures conditions, un emprunteur doit en premier lieu faire jouer la concurrence. En effet, chaque établissement présente ses taux et ses conditions, et il doit pouvoir choisir la meilleure option qui correspond à son profil.

Sans oublier qu’il devra encore verser des frais de dossier ainsi que des pénalités de remboursement anticipé en faveur de la banque avec laquelle il a initialement signé le contrat de prêt.

La préparation du dossier de demande de rachat est une étape importante, car il s’agit d’un dossier sélectif, duquel dépend le bon déroulement des négociations. Pour cela, l’emprunteur devra inclure ses trois derniers relevés de compte, accompagnés de ses bulletins de salaire des trois derniers mois ainsi qu’un formulaire médical. En vérité, la préparation d’un dossier de renégociation doit être au moins aussi minutieuse que celle d’un prêt initial.

Comment tirer profit d’une opération de renégociation de crédit ?

La renégociation d’un prêt immobilier est souvent soumise à des pénalités et à divers frais :

  • des pénalités de remboursement anticipé : 6 mois d’intérêt, sans dépasser les 3% du capital restant dû,
  • des frais de dossier,
  • des frais de garantie pour le nouveau prêt, se situant entre 1,2% à 2% de la valeur de l’emprunt.

Cependant, il est possible pour l’emprunteur de réintégrer ces diverses charges dans le montant du nouveau prêt. Le cas échéant, quelques conditions doivent être établies entre l’établissement qui rachète les dettes et l’emprunteur.

En outre, parallèlement à la renégociation des crédits en eux-mêmes, l’emprunteur peut aussi demander à ce que le délai de remboursement de son crédit soit écourté sans que la valeur des mensualités en soit affectée. Cela a pour avantage d’accélérer l’amortissement du crédit et ainsi de bénéficier d’un taux d’intérêt plus faible.

Cette opération permet aussi à l’emprunteur de changer d’assurance afin d’opter pour les meilleures garanties tout en bénéficiant d’une offre plus compétitive et mieux adaptée à sa situation. Et enfin, l’emprunteur doit envisager la conservation de son bien, et en l’occurrence de son prêt pendant au moins deux années. En effet, l’opération de rachat de crédit ralentit les amortissements au cours des premières années à cause du gain de temps.

Le meilleur moment pour aller à la banque

Actuellement, la hausse des taux ne se fait pas encore vraiment ressentir, et les emprunteurs devraient profiter des prochains mois pour accourir à la banque et discuter avec leurs banquiers de la restructuration de leurs dettes immobilières.

Afin de profiter pleinement des avantages d’une opération de renégociation de crédit, l’emprunteur doit veiller à ce que les taux de ses crédits en cours présentent 1 point de plus que ceux du nouveau crédit renégocié. Cependant, un expert dans le domaine affirme que :

Un écart de 0,70 point peut suffire pour les crédits récents, de plus de 300 000 € ou ayant des durées supérieures à 20 ans, d'où la nécessité d'étudier la pertinence de l'opération pour ne pas passer à côté d'une opportunité.

Les crédits souscrits au cours des cinq dernières années sont plus avantagés par cette opération car ils sont plus alourdis par les intérêts durant les premières périodes de remboursement. En effet, pour les crédits dont le délai de remboursement s’étend sur 20 ans, les intérêts peuvent atteindre jusqu’à 50% du montant des mensualités pendant les deux premières années, si pour les crédits sur 25 ans, cela peut arriver jusqu’à 60%.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.