Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Le seuil des 4 % est franchi pour les taux d’usure des crédits immobiliers

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 22 septembre 2023 .
Temps de lecture : 4 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

prêt immobilier

Les nouveaux taux d’usure applicables aux prêts à l’habitat depuis le 1er avril ont été publiés la semaine dernière au Journal officiel. Pour les contrats sur 20 ans et plus, ce plafond légal grimpe à 4,24 %. D’après certains professionnels du secteur, la moyenne sur toutes les durées pourrait atteindre ce seuil au début de l’été.

La plupart des taux d’usure passent au-dessus de 4 % pour avril

La hausse des taux d’usure se poursuit à un rythme accéléré. En fin 2022, le maximum des taux des crédits immobiliers était fixé à 3,05 % pour une durée de remboursement de 20 ans.

ImportantDepuis le 1er avril, ce plafond que les banques ne peuvent pas dépasser est passé à 4,24 %.

Avec cette augmentation de 1,19 point en seulement 4 mois, il revient à son niveau de 2015. Il s’agit d’ailleurs d’une situation inédite depuis 1990.

D’ailleurs, sur la plupart des durées, le taux d’usure est supérieur à 4 %. Dans le détail, il atteint 4,09 % pour les financements d’une durée comprise entre 10 et 20 ans. Pour les prêts à taux variable et les prêts-relais, les maximums autorisés se situent respectivement à 4,03 % et 4,31 %. Seuls les taux d’usure des emprunts de moins de 10 ans se distinguent, avec un taux d’usure inférieur à 4 % pour le trimestre (3,72 %).

En moyenne, les crédits logement accordés entre le 1er janvier et le 31 mars 2023 pour une durée égale ou supérieure à 20 ans se négociaient à 3,18 %. Une fois les coûts des garanties et de l’assurance emprunteur additionnés, le total excède souvent la limite légale fixée, conduisant au refus de prêt.

Quel taux pour votre projet ?

La poursuite attendue du mouvement haussier des taux

C’est la raison pour laquelle la Banque de France a décidé de revoir la fréquence de révision des taux d’usure. En effet, les plafonds sont habituellement recalculés pour chaque trimestre sur la base de la moyenne des taux effectivement appliqués durant la période en cours.

ImportantDepuis le 1er février, la revalorisation est mensuelle, l’objectif étant de permettre un ajustement plus rapide des plafonds à la remontée fulgurante des taux d’intérêt et éviter de priver les emprunteurs d’un accès au crédit.

Cette mesure est néanmoins en vigueur uniquement jusqu’au 1er juillet en raison du contexte particulier de hausse du coût de refinancement des banques auprès de la BCE.

Pour les prochains mois, les professionnels du crédit anticipent une « poursuite de l’ascension des taux d’usure », tirés par les taux de crédit proposés par les établissements prêteurs.

D’après certains courtiers, « au 1er juillet, les plafonds sur les plus longues durées pourraient se situer entre 4,70 % et 4,90 % ».

De leur côté, les taux de prêt franchiraient la barre des 4 % sur 25 ans, voire sur 20 ans, ce qui n’avait plus été observé depuis2012.

Pour ces intermédiaires, « la révision mensuelle des taux d’usure a permis un déblocage progressif des dossiers auprès de leurs partenaires bancaires ». Cependant, ils estiment que « le retour à la normale en matière de distribution de crédits immobiliers ne sera possible qu’en septembre ».

Il reste que certains profils de clients pourraient continuer à rencontrer des difficultés pour décrocher le financement dont ils ont besoin. Les taux d’intérêt et les prix des biens toujours élevés, conjugués à l’inflation, affectent leur pouvoir d’achat. Enfin, les banques continuent de jouer la carte de la prudence, redoutant une aggravation du risque liée à la baisse des prix anticipée.

A retenir
  • Depuis le 1er avril, les taux d’usure applicables aux prêts immobiliers ont augmenté à 4,24 % pour les contrats sur 20 ans ou plus.
  • Selon les professionnels du secteur, la moyenne de tous les taux pourrait atteindre ce seuil au début de l’été.
  • La Banque de France a décidé de réviser mensuellement les taux d’usure pour permettre un ajustement plus rapide des plafonds à la hausse des taux d’intérêt. Cependant, certains profils de clients pourraient toujours rencontrer des difficultés pour obtenir un financement en raison de la prudence des banques et d’un pouvoir d’achat amoindri.

Aller plus loin : Bien que la hausse des taux d'usure ait pu sembler décourageante, il existe encore des opportunités sur le marché du prêt immobilier. Dans notre article plus récent, nous explorons les bonnes nouvelles pour les emprunteurs malgré la hausse des taux. Découvrez comment les conditions du marché actuel peuvent encore favoriser les projets immobiliers et comment tirer le meilleur parti des options de financement disponibles.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.