Crédit immobilier : les avantages et les limites du prêt relais

modèle de maison

Vous avez trouvé le nouveau logement de vos rêves mais êtes déjà propriétaire d’un logement qui tarde à trouver preneur ? Le prêt relais est une option à ne pas négliger. Attention cependant, s’il comporte de nombreux avantages, il ne s’adresse pas à tout le monde.

Il est parfois difficile de faire coïncider l'achat et la revente d’un bien immobilier. Pour répondre à ce besoin, le prêt relais a été mis en place. Cependant ce type de prêt est d’ordinaire réservé aux propriétaires dits secundo-accédants, ou aux investisseurs locatifs qui souhaitent vendre un logement pour en racheter un autre.

Dans le cadre d’un prêt relais, la banque accepte de prêter une certaine somme d’argent, que devra lui rembourser en différé l’emprunteur sitôt la vente du premier bien actée. La somme prêtée par la banque n’excède jamais entre 50% et 80% de la valeur théorique du bien en vente, diminuée du capital restant dû. Les fonds sont prêtés pour une durée maximale souvent de 12 mois, renouvelable une seule fois.

Quel taux pour votre projet ?

Des avantages certains...

L’avantage principal du prêt relais est qu’il vous permet d’acheter avant même d’avoir vendu. Vous pouvez ainsi disposer d’une vraie flexibilité entre l’achat du bien de vos rêves et la revente de l’ancien, et ce en vous adaptant éventuellement aux délais des potentiels futurs acquéreurs. Cela vous évitera également d’avoir à « brader » votre logement pour vous en débarrasser le plus vite possible.

Aussi, avec les taux de crédits immobiliers actuels encore relativement bas, recourir au prêt relais peut être une bonne idée puisque vous ne remboursez que les intérêts durant la durée du prêt. Cela vous permet de disposer d’une certaine trésorerie pour faire face aux aléas de la vie quotidienne notamment. Enfin, cela vous évite aussi de devoir louer un logement de façon temporaire, et d’avoir à supporter des frais supplémentaires (frais d’agence, frais de dossier, de déménagement...).

...mais pas pour tout le monde

Mais le prêt relais n’est pas toujours la bonne solution pour ceux qui n'ont pas terminé de rembourser intégralement leur premier prêt immobilier. Il existe alors un risque que leur taux d'endettement dépasse la limite fixée en principe à 35 % par la loi. Dans ce cas, le prêt relais n’est intéressant que pour les personnes étant propriétaires de leur logement et ayant soldé à 100% le crédit correspondant au bien en vente.

Pour les autres, il faut plutôt se tourner vers le prêt achat-revente. Dans ce cas, la banque rachète le capital restant dû sur le bien mis en vente et prête de l'argent pour acquérir le nouveau logement. Pour les emprunteurs, cela permet de relisser le premier prêt sur la durée du nouveau crédit, tout en réglant des mensualités moins importantes et aussi repasser sous la limite du taux d’endettement de 35%.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.