Menu Crédit immobilier

Hausse de 68 % du pouvoir d’achat immobilier des Français entre 2001 et 2021

Hausse 68% pouvoir achat immobilier

Grâce à la baisse continue des taux d’intérêt du crédit ces dernières années, le pouvoir d’achat immobilier des Français a augmenté de 68 % entre 2001 et 2021. Toutefois, dans certaines villes franciliennes, la flambée des prix des biens sur la période a au contraire considérablement réduit la surface finançable.

Une progression interrompue par les crises de 2008 et 2020

Entre 2001 et 2008, le passage à l’euro et le dynamisme de l’activité ont permis aux Français de gagner chaque année 1,6 % de pouvoir d’achat immobilier. Cependant, les taux exorbitants (7 % sur un an) et l’envolée des prix ont été largement dissuasifs. Ainsi, la production de prêts à l’habitat pour 2001 a été limitée à 66 182 millions d’euros.

Ensuite, la crise financière de 2008 a entrainé une chute des prix et des taux jusqu’en 2011. Il est alors devenu possible d’emprunter à environ 4,20 % sur 20 ans selon l’Observatoire Crédit Logement. La décrue s’est poursuivie à un rythme régulier jusqu’en 2014.

Depuis, la situation s’est améliorée, et l’exercice 2019 s’est même achevé sur plusieurs records, notamment celui du nombre de transactions, qui a franchi le cap symbolique du million. Et alors que 2020 promettait l’atteint de niveaux inédits, la crise sanitaire a mis un frein à l’activité. Même si les résultats ne sont pas aussi catastrophiques que d’aucuns auraient pu craindre, 250 000 projets ont été annulés à cause de la pandémie et de ses conséquences économiques.

Quel taux pour votre projet ?

L’effet des taux bas contré par la flambée des prix dans certaines villes

ImportantAvec l’effondrement des taux, la capacité d’emprunt des ménages a crû de plus de 68 % depuis le début du millénaire.

Cette progression leur a permis d’alléger considérablement le montant de leur mensualité ou de s’offrir une surface plus grande. L’Île-de-France fait cependant figure d’exception sous la pression des prix des logements, qui ont littéralement explosé. À Paris, Chelles ou Versailles, les emprunteurs ont perdu respectivement 51 %, 41 % et 67 % de surface habitable (37,77 m², 77,87 m² et 94,78 m² !)

Quelles sont les perspectives pour 2021 ? Les données des premières semaines montrent une progression de 10 % des demandes de crédit par rapport à la même période un an plus tôt. Pour les professionnels du secteur,

Il faut y voir un impact des conditions d’emprunt très avantageuses, avec un taux moyen de 1,03 % sur 20 ans et 0,70 % pour les meilleurs profils.

ImportantPar ailleurs, il faut voir l’impact de l’assouplissement des règles du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) sur la solvabilité des candidats à l’accession à la propriété.

Pour rappel, le régulateur a relevé le plafond d’endettement à 35 % (au lieu de 33 % jusqu’en décembre 2020) et allongé la durée de crédit maximale à 27 ans, contre 25 depuis décembre 2019.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Archives

Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.