Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Prêt immobilier : une bonne nouvelle pour les ménages malgré une capacité d’emprunt de plus en plus réduite

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 19 octobre 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

modèle de maison

Notre dernier observatoire, les taux immobiliers pratiqués par les banques ne cessent d’augmenter, ce qui pèse de plus en plus sur la capacité d’emprunt des ménages. Toutefois, cette hausse des taux pousse les établissements bancaires à rouvrir les vannes du crédit.

Les mois se suivent et se ressemblent. A la mi-octobre, les taux immobiliers continuent de grimper. Ils s’élèvent en moyenne à 4,24% sur 15 ans, 4,37% sur 20 ans et 4,45% sur 25 ans. C’est quatre fois plus qu’il y a un an et demi, car pour rappel, ces taux se situaient entre 1% et 1,5% à la mi-avril 2022.

Quel taux pour votre projet ?

Une capacité d’emprunt des ménages altérée par la hausse des taux

L’impact de cette hausse des taux sur la capacité d’emprunt des ménages et sur leur pouvoir d’achat est fort. « Pour un prêt de 200 000 euros sur 20 ans, les mensualités ont augmenté et afin de compenser cette hausse, entre les 2 périodes de référence, il faudrait gagner 30% de plus » analyse Maël Bernier, la porte-parole de Meilleurtaux.

Concrètement, entre janvier 2022 et octobre 2023, la capacité d'emprunt d'un ménage gagnant 4 000 euros nets a fondu de 70 000 euros. Et même de 120 000 euros pour un ménage disposant de revenus mensuels nets de 7 000 euros.

Près de 40% des dossiers reçus dépassent les 35% d’endettement

L’augmentation des taux fait donc monter le coût des prêts, et la baisse des prix de l'immobilier amorcée sur certains territoires, notamment dans les grandes métropoles, est encore trop timide pour inverser la tendance. Résultat : de nombreux ménages ne sont plus en capacité d’emprunter.

En effet, lorsqu’ils font une demande de prêt, la banque va vérifier si leur taux d’endettement, soit le ratio de leurs charges d’emprunt sur leur revenu, n’excède pas 35%. Une règle en vigueur depuis le 1er janvier 2022, que le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) n’a pas souhaité faire évoluer.

Pourtant, de vives critiques ont été émises à son encontre, car cette contrainte est accusée de bloquer le marché. Avec la hausse des taux, il est en effet difficile pour de nombreux ménages de rester sous ce seuil. Si en janvier 2021, près de 70% des ménages avaient un taux d’endettement inférieur à 35%, aujourd’hui, moins de 6 dossiers sur 10 sont sous cette barre. 10% des dossiers dépassent même désormais les 40% d’endettement, selon l'Observatoire.

Quel taux pour votre projet ?

Des banques moins frileuses pour prêter

En conséquence, la demande s’effrite. Cette baisse est même “en plus forte progression depuis cet été” constate Maël Bernier. Tout n’est pas noir cependant. “La hausse des taux d’intérêt permet à certains établissements bancaires, absents sur le marché des crédits immobiliers depuis quelques temps, de revenir. De plus, le taux d’usure [taux maximum « tout compris » au-dessus duquel une banque ne peut pas prêter] a été révisé et est désormais en phase avec les taux de crédit immobilier”, ajoute la directrice de la communication de Meilleurtaux.

Ayant atteint 5,80% en octobre 2023 pour les prêts les plus longs, le taux d’usure n’est plus un facteur bloquant pour les emprunteurs. Une bonne nouvelle, pour ceux peuvent encore emprunter à de tels niveaux de taux d’intérêts.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.