Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Inégalité croissante entre salaires et prix de l’immobilier : le cas des grandes villes françaises

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 24 octobre 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

négociations

Devenir propriétaire dans les métropoles prisées de France est de plus en plus problématique et soulève des inquiétudes quant à l’accessibilité au logement pour les jeunes actifs. Une étude récente de Virgil, une entreprise spécialisée dans le co-investissement immobilier, révèle un écart béant entre les revenus locaux et les prix de l’immobilier, imposant des exigences salariales bien supérieures aux moyennes locales pour envisager l’achat d’un bien.

Des prix immobiliers inabordables

L’inadéquation s’intensifie dans les métropoles, où les salaires locaux ne parviennent pas à suivre la cadence des prix immobiliers en constante hausse. À Bordeaux, il est aujourd’hui nécessaire de disposer d’un salaire annuel brut de 53 096 euros pour acheter un appartement de 40 mètres carrés à crédit.

Autre illustration : en 2014 à Marseille, un salaire annuel brut de 26 805 euros était suffisant pour acquérir la même surface. Neuf ans plus tard, il faut désormais gagner 43 052 euros par an.

Ces montants dépassent largement les revenus moyens des habitants de ces villes et créent une pression financière énorme sur les primo-accédants.

Quel taux pour votre projet ?

Attrait des métropoles régionales, tensions sur le marché de la location

Face à ces défis, de nombreuses personnes se tournent vers des métropoles régionales où le coût de la vie est plus abordable et les salaires ne sont pas significativement inférieurs.

Le fondateur de Virgil, Keyvan Nilforoushan, souligne que

La cherté de l’immobilier à Paris a contribué à une flambée des prix dans d’autres grandes villes. De plus, la flexibilité offerte par le télétravail et les transports rapides en train a facilité ces migrations vers des destinations plus accessibles.

Keyvan Nilforoushan

Cependant, cette nouvelle réalité n’est pas exempte de défis. La hausse des taux d’intérêt des prêts immobiliers, multipliés par plus de deux en un an pour atteindre près de 3,5 % en septembre, exerce une pression supplémentaire sur le pouvoir d’achat des acheteurs potentiels.

ImportantChaque pourcentage d’augmentation des taux d’intérêt se traduit par une perte de 10 % du pouvoir d’achat immobilier.

La tension se ressent également sur le marché locatif, où l’augmentation du nombre de locataires en quête de propriété réduit le renouvellement des offres de location.

Paris, Marseille et Bordeaux font partie des villes les plus touchées par la baisse du volume d’offres de location. Les locataires se retrouvent pris au piège, incapables de trouver des logements abordables.

À retenir
  • L’accès à la propriété dans les grandes villes françaises est un défi majeur pour les jeunes générations.
  • L’écart croissant entre les salaires et les prix immobiliers, ainsi que la hausse des taux d’intérêt, rendent l’achat d’un logement inaccessible pour de nombreux aspirants propriétaires.
  • Cette situation entraîne également des tensions sur le marché locatif et complique davantage l’accès au logement.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.