Comparez les offres de crédit immobilier,

et trouvez la solution adaptée à votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Les défis actuels pour l'obtention d'un crédit immobilier

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 14 novembre 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

batiment

En 2023, il devient de plus en plus compliqué d’obtenir un crédit immobilier. En effet, la production de crédit a chuté de 50 %, et les banques sont devenues plus sélectives que jamais. Les taux d'endettement plafonnés à 35 % et l'exigence d'un apport personnel ont rendu l'accès au financement plus difficile. Dans cet article, nous explorerons les raisons de cette situation et les stratégies pour relever ces défis.

L'importance de l'apport personnel

En 2023, l'apport personnel est devenu un critère essentiel pour obtenir un crédit immobilier. Il doit désormais représenter entre 20 % et 30 % du montant emprunté, contre 18 % en 2022. Les établissements bancaires manifestent également une préférence marquée pour les emprunteurs qui disposent d'une épargne en dehors des versements liés au remboursement du crédit. Malgré le retour progressif des banques sur le marché du crédit, une augmentation des coûts d'endettement est constatée, phénomène qui démotive bon nombre de potentiels acquéreurs.

Quel taux pour votre projet ?

Le seuil de 35 % comme obstacle majeur

ImportantLe taux d'endettement plafonné à 35 % est devenu un obstacle majeur pour les emprunteurs.

En effet, même si les taux d'intérêt restent relativement bas, ce seuil est devenu la principale préoccupation des banques, qui y voient un risque de défaut de paiement. Cette situation entraîne une rareté des crédits et des coûts plus élevés.

Les experts du secteur sollicitent ainsi une « réforme » afin de restaurer la flexibilité des prêts. Les primo-accédants ont particulièrement souffert de cette situation, leur proportion dans les dossiers passant de 45 % à seulement 37 %.

La hausse des taux d'intérêt freine l'accès à la propriété

La hausse des taux d'intérêt en 2023 a aussi eu un impact significatif sur les emprunteurs. La demande de crédits immobiliers a considérablement chuté en raison de ces taux élevés, incitant de nombreux acheteurs à reporter leurs projets d'acquisition. La hausse des taux a également impacté la capacité d'emprunt des ménages, rendant l'accès à la propriété plus difficile.

Quel taux pour votre projet ?

Les stratégies pour surmonter les obstacles

Pour maximiser leurs chances d'obtenir un crédit immobilier, les emprunteurs doivent explorer diverses options. Cela inclut le recours à leurs ressources propres pour réduire leur taux d'endettement, l'accès à des prêts aidés tels que le prêt patronal, le prêt à l'accession sociale (PAS), et le prêt à taux zéro (PTZ). La renégociation de l'assurance emprunteur est également essentielle.

Du côté des autorités macroprudentielles, la suppression potentielle du seuil de 35 %, fixé fin 2019, dans un contexte de taux bas et d'épargne importante des Français, ainsi que l'amélioration du PTZ pour les ménages modestes devraient donner un coup de boost au marché. D’ailleurs, de nombreux acteurs du secteur militent en ce sens. À ce propos,

Important Nous revendiquons la suppression de cet « impératif », car les banques sont à même d'évaluer la capacité d'endettement des emprunteurs en tenant compte de leur reste à vivre.

À retenir
  • En 2023, les conditions d'obtention d'un crédit immobilier se sont durcies. Les banques exigent un apport personnel plus important, plafonnent le taux d'endettement à 35 % et augmentent les taux d'intérêt.
  • Les emprunteurs doivent envisager diverses options pour surmonter ces obstacles.
  • Des mesures d'assouplissement s’imposent dans ce contexte.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.