Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Comment la banque évalue-t-elle une demande de crédit immobilier ?

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 26 avril 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

acquision immobilière

Une demande de crédit immobilier ne débouche pas systématiquement sur une réponse favorable de la banque. Celle-ci prend d’abord soin d’examiner minutieusement la situation financière de l’emprunteur avant de donner son accord ou son refus. Pour cela, elle va passer plusieurs éléments au crible pour évaluer la solvabilité ou non de l’emprunteur.

Les revenus

Un prêt immobilier implique généralement une somme importante. Par conséquent, en accordant le financement, la banque s’expose à un risque d’impayés de la part de l’emprunteur, et donc à une perte financière.

Pour cette raison, elle s’efforcera de prendre le maximum de précautions, à commencer par l’analyse de la situation financière de l’emprunteur. Elle évaluera alors son niveau de revenus pour déterminer s’il est en mesure de faire face au remboursement.

Quel taux pour votre projet ?

Le taux d’endettement

La banque va ensuite calculer le taux d’endettement de l’emprunteur. Celui-ci correspond à la proportion des revenus mensuels qui sera consacrée au remboursement des mensualités. Il s’agit d’un indicateur clé pour évaluer la capacité de remboursement de l’emprunteur.

ImportantPlus précisément, il est obtenu en divisant le montant total des charges mensuelles (remboursement du crédit, charges courantes, etc.) par les revenus mensuels nets.

Les établissements prêteurs exigent généralement un taux d’endettement inférieur à 35 % pour accorder un crédit immobilier.

Le comportement financier

Même si l’emprunteur dispose de suffisamment de revenus, il peut se voir refuser le financement de son projet si la banque estime qu’il n’a pas le comportement financier adéquat. Par exemple, si l’emprunteur est considéré comme trop dépensier, l’établissement bancaire aura tendance à rejeter sa demande de prêt.

En revanche, les personnes qui ont une propension à épargner sont plus susceptibles d’obtenir une réponse positive.

ImportantEn effet, un bon niveau d’épargne peut être synonyme d’un apport personnel plus conséquent, ce qui représente un moindre risque pour la banque.

Quel taux pour votre projet ?

Le crédit scoring

Aujourd’hui, les banques ont également recours à des outils numériques pour évaluer la solvabilité d’un emprunteur.

Il s’agit d’algorithmes qui analysent les critères énumérés ci-dessus et qui permettent d’accélérer la prise de décision de la banque.

Cependant, il est important de préciser que ces outils s’appuient uniquement sur des données chiffrées et que l’obtention d’un mauvais score ne signifie pas automatiquement le refus du financement demandé. L’appréciation humaine prévaut toujours sur les résultats d’une machine.

La pertinence du projet

Même s’il s’agit d’un projet de vie, la banque peut examiner la pertinence de l’achat immobilier. En d’autres termes, elle va évaluer la décision et déterminer si elle est judicieuse ou non. À cet effet, elle va analyser la localisation du bien ainsi que ses caractéristiques techniques.

Elle peut également demander une évaluation indépendante du bien pour s’assurer que sa valeur n’est pas surestimée.

Enfin, la banque peut solliciter des avis de valeur notariés ou faire appel à des agents immobiliers pour expertiser le bien.

À retenir
  • Pour accorder un crédit immobilier, la banque va vérifier la solvabilité de l’emprunteur.
  • Pour cela, elle va examiner plusieurs éléments, tels que les revenus, le taux d’endettement ou encore le comportement financier de l’emprunteur.
  • La banque peut alors recourir à des outils numériques de credit scoring pour accélérer l’analyse, mais l’appréciation humaine reste primordiale.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.