Menu Crédit immobilier

Immobilier neuf : le préfabriqué, pourquoi pas ?

maison moderne

Les maisons préfabriquées pourraient représenter l’avenir de la construction immobilière. Même s’il porte préjudice au savoir-faire des artisans en privilégiant le modèle industriel (production en série), le concept procure de nombreux avantages pour les futurs occupants. D’ailleurs, conscient de l’essor certain du préfabriqué, le gouvernement a décidé de le réglementer, de manière à établir un cadre pour les professionnels.

Moins de cachet, certes, mais plus pragmatique !

Quand on parle de « maison préfabriquée », l’image qui vient à l’esprit est celle d’un mobile home ou d’une cabane, avec un confort somme toute sommaire. Que nenni ! Les maisons préfabriquées disponibles aujourd’hui dans le commerce sont conçues pour durer dans le temps, et n’ont rien à envier aux maisons construites de manière plus traditionnelle.

Important Bien évidemment, pour des questions de coûts d’exploitation, les promoteurs feront l’impasse sur les matériaux nobles, tels que les pierres taillées ou les bois massifs, mais les biens livrés aux propriétaires répondront parfaitement aux normes de confort actuel (isolation, performance énergétique…).

Parce que le principal avantage du préfabriqué se situe au niveau du prix d’achat. En effet, le coût d’un modèle en kit revient nettement moins cher par rapport à celui d’une maison neuve de mêmes dimensions, mais construite de manière plus classique.

Si les promoteurs peuvent se permettre une coupe aussi conséquente dans le prix de vente, c’est que, déjà, dans la production en série, les coûts sont répartis (donc amoindri pour chaque produit fini), mais également parce que la durée du chantier est nettement moins longue, un gain de temps qui fait une énorme différence au final.

Et pour ceux qui envisagent de financer l’opération à crédit, il existe un moyen efficace pour réduire encore plus la note : recourir aux services d’un courtier immobilier, qui va les aider à obtenir des conditions d’emprunt plus attractives.

Un cadre légal pour éviter les dérives

Il est fort probable que de plus en plus de maisons préfabriquées vont sortir de terre dans un futur proche. C’est pourquoi le gouvernement a émis quelques règles afin d’encadrer ce secteur en plein essor.

Par exemple, concernant le paiement, l’acheteur doit suivre des étapes précises. En début de chantier, il ne doit verser au maximum que 20 % du prix final du bien. Le prochain paiement (là encore une somme moindre) intervient une fois que les fondations sont achevées.

Une fois que tous les éléments préfabriqués sont sortis de l’usine, le client aura déjà réglé la moitié de la somme. Le constructeur aura encaissé 95 % de l’enveloppe lorsqu’il entamera les travaux liés à l’installation électrique, la plomberie et le chauffage.

Enfin, il sera totalement payé à la remise des clés au futur propriétaire.

Autre point important sur laquelle l’État se montre intransigeant : l’obligation d’information.

Important En effet, le futur propriétaire devra être informé, entre autres, des matériaux utilisés pour la conception, le système d’isolation et de chauffage installé ainsi que de la performance énergétique de son logis.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.