Menu Crédit immobilier

Immobilier au Royaume-Uni : le Brexit est favorable aux acheteurs

Immobilier Royaume uni brexit favorable

Le Brexit continue d’apporter son lot de bouleversements dans la vie des Britanniques et dans l'économie du pays. Dans le secteur immobilier en particulier, le souhait d’indépendance de la Grande-Bretagne vis-à-vis de l’Union européenne a entraîné une chute spectaculaire des prix. Celle du mois de novembre fut la plus forte baisse jamais enregistrée au cours de ces 6 dernières années.

Les prix ont dévissé fortement, même à Londres

Pour espérer emménager à Londres, il fallait pouvoir y mettre le prix. La capitale britannique est en effet connue pour être l’une des villes les plus chères au monde, notamment en matière d'immobilier.

Important Pourtant, depuis que le Brexit est à l’ordre du jour, le prix de la pierre n’a cessé de chuter.

En moyenne, sur une année, le recul global enregistré est de -2,4 %. Et même en plein cœur de la capitale, une régression de -7,1 % a été constatée.

De gros écarts existent toutefois entre les différents districts ; ceux du sud du Grand Londres semblent être les plus touchés par cette baisse.

Ailleurs aussi !

L’immobilier londonien n’est pas le seul à avoir subi cet effet de la sortie du Royaume-Uni de l’UE.

Important Dans le reste du pays également, les prix des maisons ont été revus à la baisse.

En 12 mois, le nord de l’Angleterre a connu un repli de -2,4 %, soit autant qu’à Londres.

Même en ne tenant compte que des chiffres d’octobre dernier, la baisse dans l’ensemble du pays atteint -1,7 %.

L’effet « Brexit » est indéniable

Pour le moment, et selon les spécialistes,

« Il est impossible de savoir si le Brexit aura un impact positif ou négatif sur l’économie du Royaume-Uni en général ».

Mais l’inquiétude gagne du terrain auprès des citoyens, surtout concernant le marché immobilier où les jeunes, primo accédants de surcroît, hésitent à investir dans la pierre. Le recours aux conseils d’un courtier est d’ailleurs fréquent pour ceux qui souhaitent se lancer.

Cette incertitude des acheteurs pousse les propriétaires et les agences immobilières à revoir les tarifs à la baisse. La stratégie fonctionne, puisque la vente de maisons a augmenté de +1 %.

Important Malheureusement, pour les cédants, il s’agit d’une demi-bonne nouvelle, puisque la fonte des prix a engendré un manque à gagner considérable, de l’ordre de 5 000 livres par transaction, en moyenne.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top