Ce qui change en matière d’urbanisme avec les « Verts » aux commandes

Changement urbanisme avec les verts

Qu’est-ce que les villes lyonnaise et bordelaise ont en commun ? Entre autres choses, elles ont élu à la tête de leur mairie des candidats « Verts », ce qui aura pour conséquence de modifier quelque peu les plans d’urbanisme. Les promoteurs immobiliers sont prévenus et se disent prêts à entendre les attentes de leurs élus.

Moins de bureaux, plus de logements et de verdure

Pour faire honneur au parti dont ils sont issus, les maires de Lyon et de Bordeaux mettent un point d’honneur à verdir leur ville et à en baisser autant que possible l’empreinte carbone.

Dans cette optique, le nouvel homme fort de la Mairie de Lyon, Grégory Doucet, a déjà fait savoir qu’il procèderait à quelques réaménagements dans certains programmes d’urbanisation de grande envergure, notamment le centre d’affaires qui est prévu se trouver dans le quartier de la Part-Dieu.

ImportantIl ne sera pas question de remettre en question tout le projet, mais plutôt d’opérer quelques changements de cap, de manière à avoir un peu moins de bureaux et de commerces et plus de logements et d’espaces verts.

Ainsi, le nouveau maire de Lyon espère apporter une solution concrète aux problèmes de logement. En effet, nombreux sont les particuliers qui procèdent à une simulation prêt immobilier, arrivent à obtenir des conditions de financement intéressantes, mais se heurtent à un manque criant d’offres et à une flambée des prix.

Quel taux pour votre projet ?

Même combat à Bordeaux

Pour Pierre Hurmic, qui vient de prendre ses fonctions à la Mairie de Bordeaux, la ligne directrice de son programme est à peu près la même que son homologue lyonnais.

Le nouveau maire de Bordeaux aspire également à une ville plus verte et à moindre empreinte carbone.

Pour ce faire, il entend revoir la copie des promoteurs sur le projet « Euratlantic ». Les phases 1 et 2 sont d’ores et déjà bouclées, mais le nouvel édile souhaite apporter quelques modifications lors de la phase 3.

Le dilemme des tours

ImportantAvec la lutte contre l’artificialisation du sol, il devient plus compliqué de mettre en place de nouveaux chantiers sur des terrains vierges.

La solution préconisée par les promoteurs immobiliers est de rajouter des étages aux immeubles, mais les nouveaux maires écologistes sont peu enthousiastes à l’idée de voir des tours de plusieurs dizaines d’étages être érigées dans leur ville.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.