Menu Crédit immobilier

La location résidentielle aura droit à son lot de chamboulements cette année

des hommes observant un bien immobilier

Le gouvernement a décidé d’entreprendre cette année plusieurs grandes manœuvres dans le secteur du logement. Le plus impacté devrait être le secteur de la location résidentielle, notamment les HLM. Propriétaires et locataires devront s’habituer à quelques changements majeurs, en l’occurrence la disparition de certaines aides.

Bonne nouvelle : la taxe d’habitation passera à la trappe

Le premier changement notable pour cette année sera la fin de la taxe d’habitation. Il est à noter, toutefois, que cet impôt ne va pas disparaître de but en blanc. Sa suppression se fera de manière progressive.

Important Pour 4 foyers sur 5, la disparition sera totale et immédiate. Pour les 20 % restants, la taxe continuera à s’appliquer, mais elle sera minorée de 30 % à partir de l’année prochaine, puis de 65 % l’année d’après. Sa suppression complète ne surviendra qu’en 2023.

Le dispositif Denormandie fera l’objet d’une reconduction et d’une extension

Le dispositif Denormandie avait pour raison d’être initiale l’incitation des investisseurs à souscrire un crédit immobilier, acquérir un immeuble ancien dans le centre-ville, le rénover et à le mettre en location. Le gouvernement vise ainsi la conservation du patrimoine tout en apportant une solution viable au problème de logement.

Le dispositif intègrera bien entendu le PLF 2020 et sera même étendu à toutes les communes des villes concernées. La liste des travaux éligibles a également été rallongée.

Certaines aides seront calculées différemment, d’autres changent de visage

Le gouvernement a déjà établi le calendrier des perceptions des aides au logement pour 2020. D’ailleurs, ces dernières seront calculées différemment à partir du mois d’avril prochain. À compter de cette date, leur calcul sera basé sur les revenus des 12 derniers mois du ménage.

Les aides seront octroyées le 5 de chaque mois. Celle prévue pour février aura pour base de calcul les ressources d’il y a deux ans (aucun changement donc). Celles du mois de mars et d’avril ne devraient également présenter aucune modification, à moins que le bénéficiaire ait changé de situation matrimoniale ou professionnelle entre-temps.

Important Le changement interviendra au moment de l’encaissement de l’aide du mois d’avril qui sera perçue en mai. Celle-ci étant alors calculée sur la base du revenu des 12 derniers mois.

Autre changement notable, le gouvernement a décidé de mettre fin au CITE (Crédit d’impôt sur la transition énergétique). Mais il a prévu un autre dispositif à la place, à savoir une prime si le propriétaire d’un immeuble entreprenait des travaux d’isolation et de renouvellement d’équipements.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.