Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

L’investissement locatif recule sous le poids de la fiscalité

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 2 octobre 2018 .
Temps de lecture : 2 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Investissement locatif recule avec poids fiscalité

L’investissement locatif serait moins attractif aux yeux des Français, comme le montrent les derniers chiffres communiqués par le Crédit foncier. Ce spécialiste anticipe un recul de près de deux points de la proportion de logements achetés pour être loués, qui pourrait descendre à 14,1 % en 2018 contre 16 % en 2017. Il s’agirait de la première baisse depuis 2013, et elle serait due essentiellement aux récentes réformes fiscales.

Les récentes mesures fiscales réduisent l’attractivité de l’investissement locatif

Pour résoudre en partie le problème de la pénurie de logements en France, le gouvernement incite les propriétaires à proposer leur maison ou appartement à la location. Mais ces derniers ne semblent plus intéressés par cette perspective à cause des règles fiscales actuelles.

Pour mémoire, l’ISF a été remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). En parallèle, la taxe foncière a augmenté. Enfin, tous les revenus du patrimoine à l’exception de l’immobilier seront désormais soumis à un prélèvement forfaitaire unique au taux de 30 %.

Or, selon le Crédit foncier, 70 % de ces bailleurs sont motivés par la perspective de réduire leurs impôts. Et 21 % d’entre eux affirment que les mesures mises en place depuis l’année dernière les dissuadent d’investir en locatif.

Quel taux pour votre projet ?

La plupart des bailleurs privés ne sont pas multipropriétaires

Car, contrairement aux préjugés, « seulement 15 % sont multipropriétaires », d’après le dernier rapport de l’Insee. D’ailleurs, 11 % des Français qui mettent un bien en location ne possèdent même pas leur résidence principale. En moyenne, le logement acheté ne dispose que de deux pièces, pour une superficie de 45 m², et sa valeur est en baisse : sur un an, le coût médian d’un investissement locatif a diminué de 3 %, tombant ainsi à 170 000 euros.

La conséquence de ces multiples changements est une diminution notable des transactions portant sur des biens neufs destinés à étoffer le parc locatif privé, lequel est actuellement détenu à 96 % par les particuliers. Si le recul de l’investissement locatif se confirme, c’est tout le marché qui serait menacé, notamment les jeunes et les ménages modestes, qui auront encore plus de mal à trouver un logement.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.