Menu Crédit immobilier

Le marché de l’immobilier est toujours soutenu par la faiblesse des taux

Marché immobilier soutenu par faiblesse taux

Selon les résultats de plusieurs enquêtes publiées depuis le début du mois, le secteur du crédit immobilier a enregistré une augmentation d’activité d’environ +10 % cette année. La majorité des souscripteurs est composée de primo accédants, ces derniers ont en effet à la fois profité de la faiblesse des taux et d’une conjoncture favorable à l’acquisition de logement.

Des conditions toujours attractives

Tout au long de cette année, les ménages ont profité des taux d’intérêt qui sont restés proches de leur niveau le plus bas pour acquérir un logement, car ils savent que cela ne va pas durer.

Important Malgré la diminution des aides gouvernementales notamment le recadrage du PTZ ou la suppression des APL accession, la demande n’a pas faibli sur le marché de l’immobilier.

La stratégie des banques a également joué un rôle important dans le maintien, voire la hausse de la demande.

En effet, elles ont tout fait pour soutenir le secteur du crédit en proposant des prêts sur des périodes de plus en plus longues, ce qui a permis aux particuliers de maintenir leur pouvoir d’achat.

Certaines ont même accepté de nombreux dossiers qui ne disposaient pas d’un apport personnel.

Ainsi, même si les prix des logements ont atteint des niveaux assez élevés, cela n’a pas suffi à freiner la population.

Néanmoins, il a été noté que l’ancien séduit actuellement plus de personnes que le neuf.

Des changements prévus pour l’année prochaine

D’après les spécialistes et en se basant sur les déclarations de la BCE, les taux d’intérêt devraient remonter progressivement à partir de l’année prochaine.

Ce point a été anticipé par ceux qui ont réalisé leur projet d’acquisition de logement.

En s’y prenant cette année, ils ont eu la possibilité d’acheter un bien qui correspond à leurs attentes, tant en matière d'emplacement que de surface habitable.

Les primo accédants ont d’ailleurs représenté plus de la moitié des emprunteurs.

Important Il est également fort probable que les établissements financiers resserrent les conditions d’octroi de prêts immobiliers en 2019.

De ce fait, il est encore temps de bénéficier d’un contexte toujours favorable pour acheter, d’autant plus que les loyers ont aussi augmenté ces dernières années, notamment dans les grandes agglomérations.

Devenir propriétaire serait donc plus intéressant qu’être locataire dans quelques années.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top