Menu Crédit immobilier

Les conséquences de la hausse des taux d’intérêt sur le marché immobilier

 Un couple en pleine visite immobilière

Le secteur de l’immobilier a largement bénéficié de la baisse des taux d’intérêt que l’on a pu observer ces dernières années. Ainsi, la demande a rapidement augmenté ce qui a entrainé une hausse des prix sur quasiment tout le territoire. Le nombre de transactions a également été historiquement élevé depuis 2016 et a même atteint la barre mythique du million en 2017.

Une demande qui diminue

Depuis le début d’année, tous les intervenants du secteur ont remarqué une dégradation lente, mais progressive du marché immobilier.

Malgré les possibilités de réaliser une simulation de prêt immobilier afin de trouver les offres les plus intéressantes et les taux d’intérêt qui sont toujours à des niveaux très attractifs, le nombre de transactions est en légère baisse.

Il semble en effet que la hausse des prix dissuade certains acquéreurs qui préfèrent attendre que cette tendance s’inverse.

Pour le moment, les organismes de crédit maintiennent leur taux assez bas afin de rester concurrentiels, mais cela devrait changer dans les prochains mois.

Important En effet, le retour de l’inflation et la politique économique européenne devraient entrainer une remontée des taux directeurs de la Banque Centrale.

Cependant, selon nos experts, les taux devraient rester assez stables jusqu’au mois de juillet, aux alentours des 2 % pour un emprunt sur 20 ans.

Évolution des prix

Quant aux prix de l’immobilier, ceux-ci devraient continuer à grimper encore un peu, surtout dans les grandes villes.

Cependant, dans certaines agglomérations comme Bordeaux, on a pu observer une stabilisation du marché.

Important Avec des taux en légère augmentation et des tarifs qui poursuivent leur ascension, le pouvoir d’achat des ménages va donc se détériorer, ce qui va aussi peser sur le nombre de la demande.

Ces paramètres vont inévitablement aboutir à une baisse des prix du secteur, car la concurrence va s’accroître et les propriétaires seront contraints de faire des efforts pour attirer les clients.

Il est encore trop tôt pour dire si nous allons vers une nouvelle crise du secteur immobilier et les évolutions des prochains mois vont donner de précieuses informations et permettre des analyses plus précises.

Crédit immobilier
Etude gratuite et sans engagement

En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.

Obtenez des taux personnalisés en quelques minutes !

Archives

Liens sponsorisés
publicite
publicite

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Retour top