La remontée des taux immobiliers n’a pas eu lieu

Icone d'une maison avec un pourcentage

Les prédictions sur l’évolution des taux immobiliers se sont révélées fausses. Alors qu’à la même époque de l’année dernière, la plupart des courtiers ont annoncé une remontée du coût du crédit immobilier en 2017. La hausse n’a finalement pas eu lieu. Certes, quelques soubresauts ont été observés au cours des premiers mois, mais la tendance a globalement été à la stabilisation.

Des fluctuations constatées d’un mois sur l’autre

Les taux des crédits immobiliers ont enfoncé un nouveau plancher historique en 2016 ou, plus précisément, au cours du dernier trimestre de 2016. Selon le baromètre du Crédit Logement-CSA, ils se sont établis en moyenne à 1,15 % sur 15 ans, 1,37 % sur 20 ans et 1,63 % sur 25 ans.

Puis, à partir de novembre de la même année, ils ont entamé un mouvement de hausse, réelle, observée aussi bien par les courtiers, l’observatoire du Crédit Logement-CSA que par la Banque de France.

Important Mais si les niveaux inédits atteints en 2016 étaient bel et bien finis. La remontée, elle, reste modérée et n’était que de courte durée, car dès l’automne, les établissements bancaires ont nouvelle fois abaissé leurs barèmes.

Selon toujours les chiffres publiés par le Crédit Logement-CSA, la progression a été particulièrement marquée entre novembre 2016 et janvier 2017. Pour les crédits sur 20 ans par exemple, leurs taux sont montés à 1,47 % en moyenne, contre 1,37 % auparavant. La hausse s’est prolongée jusqu’en avril 2017 pour s’établir en moyenne à 1,62 %.

Quel taux pour votre projet ?

Baisse automnale

Depuis, les taux de crédit immobilier ont très peu bougé.

Au-delà des volatilités observées d’un mois à l’autre, les taux immobiliers se sont plus ou moins stabilisés au cours des six derniers mois. Les doutes, qui se retrouvaient souvent dans des articles de presse ou déclarations, faisaient croire que nous étions confrontés à un risque de durcissement des conditions de financement. Cela n’a pas été le cas !

Michel Mouillart.

S’agissant toujours des crédits sur 20 ans, c’est au mois de septembre que les taux ont atteint leur sommet le plus élevé en 2017, à 1,63 %. Puis, les établissements bancaires ont décidé de desserrer leurs conditions de crédit. Du coup, les taux se sont repliés en novembre, pour s’établir en moyenne à :

  • 1,35 % sur 15 ans ;
  • 1,54 % sur 20 ans ;
  • et 1,83 % sur 25 ans.

Important Sur un an, c’est-à-dire entre novembre 2016 et novembre 2017, les taux n’ont donc « bondi » que de 20 points de base (0,20 %), qui est tout sauf une « envolée ». Pour mémoire, à fin 2015, les emprunteurs s’endettaient en moyenne à… 2,31 % sur 20 ans.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.