Menu Crédit immobilier

Bénéficier d’un meilleur taux pour son crédit immobilier, c’est encore possible ?

À la recherche du meilleur taux de crédit

L’investissement dans la pierre est très intéressant étant donné que le développement actuel de ce secteur. De plus, le bien immobilier est un placement assuré, car il permet à son propriétaire d’accéder à un patrimoine. Le plus souvent, l’acquisition d’un logement nécessite un prêt. Et celui-ci est rentable quand le taux proposé par la banque est profitable pour l’emprunteur.

Après avoir atteint son plancher record en novembre 2016, les taux de crédit immobilier ont légèrement progressé jusqu’en mai dernier où ils affichent une certaine stabilité.

Important Malgré ces taux déjà inférieurs, il est encore possible de trouver un taux plus bas si les négociations auprès l’organisme prêteur sont fructueuses.

Avec un délai de remboursement de 15 ans, par exemple, un souscripteur de prêt peut actuellement bénéficier d’un taux de 1,5%.

Divers facteurs contribuent à mettre les chances de son côté : faire jouer la concurrence en comparant les autres offres sur le marché et constituer un dossier solide en rassurant la banque de sa solvabilité et de sa capacité d’emprunt.

Faire jouer la concurrence pour jouir d’un taux préférentiel

Les établissements bancaires sont principalement des entreprises commerciales. Les grilles tarifaires qu’ils proposent diffèrent les uns des autres.

Toutefois, ayant pour objectif d’étoffer leur portefeuille client, ils sont à même de présenter des offres très compétitives afin de séduire davantage de clients. Ainsi, avant de signer le contrat de prêt, il est important de bien connaitre les tarifs de sa banque. Puis, se renseigner sur les taux proposés par les concurrents est judicieux.

À noter qu’une loi, visant à protéger les emprunteurs, fixe un délai de réflexion de 10 jours avant l’acceptation ou non d’une offre de crédit.

Grâce à l’évolution du digital, plusieurs banques en lignes sont actuellement opérationnelles, entre autres ING Direct, Boursorama, Fortuneo et bien d’autres encore. Facilement accessibles sur internet, elles proposent des offres concurrentielles, notamment munies des taux avantageux.

Réaliser des simulations de prêt sur leur site web permet d’être préalablement fixé sur leurs tarifs, en attendant de les contacter. Des courtiers en ligne mettent également à la disposition des emprunteurs des simulateurs pour faciliter leur comparaison.

Un expert en courtage de prêt, tel que Meilleurtaux, peut être contacté pour négocier à sa place, et intercéder auprès de l’établissement prêteur. Nos compétences joueront en faveur de nos clients pour qu'ils puissent bénéficier d’un meilleur taux. Ses services requièrent toutefois des frais qui équivalent à près de 1% de la valeur de l’emprunt.

Mises à part les négociations, le taux appliqué par la banque varie selon la durée du prêt. En effet, il est plus risqué pour le prêteur d’accorder un crédit de 20 ans que de 10 ans. À cet effet, il s’accroit à mesure que la durée s’étale. Les taux moyens constatés le mois dernier, par une société leader dans le domaine du courtage, le confirment d’ailleurs : 1,15% pour un délai de remboursement étalé sur 7 ans, 1,60% sur une période de 15 ans, 2,05% sur 20 ans et 2,85% pour un emprunt sur 25 ans.

Les garanties d’une solvabilité favorisent la négociation

Il est tout à fait normal que les institutions financières accordent plus de faveur aux clients les plus rentables. Afin d’établir un climat de confiance, le futur emprunteur doit savoir donner des contreparties comme y domicilier ses revenus, s’intéresser aux autres produits proposés par l’entreprise financière. Y transférer son épargne pourrait contribuer à marquer des points lors de la négociation de crédit.

En effet, détenir un apport personnel est un élément essentiel pour le requérant lors de la négociation du taux de son emprunt. Certaines banques l’exigent et dans la plupart des cas, le montant équivaut aux frais de dossier, de notariat et de garantie, soit à peu près 10% de la valeur du bien immobilier. Il peut s’agir de son épargne personnelle, d’un héritage, ou d’un Plan Épargne Logement (PEL), d’un Compte Épargne Logement (CEL).

Lors d’une demande de crédit immobilier, l’organisme prêteur étudie minutieusement le dossier du quémandeur pour s’assurer de sa solvabilité.

Il est alors recommandé de présenter un exemplaire des trois derniers relevés de compte pour démontrer une bonne gestion financière (aucun découvert, ni d’incidents de paiement). Le taux d’endettement devant rester au-dessous de 33% des revenus, il est essentiel de prouver à la banque que ses ressources mensuelles valent le triple de ses mensualités.

Généralement, un crédit à l’habitat sollicite une assurance emprunteur. Celle-ci permet de garantir la prise en charge du remboursement en cas de décès, d’invalidité ou de perte d’emploi. L’emprunteur est en mesure de souscrire une assurance-crédit auprès d’un établissement de son choix. C’est un atout qui est également indispensable pour favoriser les négociations, et qui contribue à l’application d’un taux immobilier intéressant.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.