Menu Crédit immobilier

Les clés pour bien renégocier votre crédit immobilier

 Billets euros et calculatrice pour revoir le coût de l'emprunt immobilier

Malgré une remontée ces derniers mois, les taux d’intérêt immobilier sont toujours très attractifs. Si vous avez un crédit en cours, la période est propice à une renégociation. Voici quelques règles essentielles à respecter pour réussir cette opération et réaliser des économies importantes sur le coût total de votre prêt.

Quelles étapes pour préparer votre renégociation de prêt ?

Première précaution, vérifiez que le différentiel de taux entre votre contrat et celui que la banque vous propose soit égal ou supérieur à 0,8 %.

En outre, votre prêt doit se situer dans son premier tiers, pour un capital restant dû de 75 000 euros au minimum. Il faut que le gain tiré de la baisse de taux soit suffisant pour couvrir tous les frais induits.

Pensez également à comparer les offres des autres établissements sur le taux, les frais de dossier et d’assurance, ainsi que les modalités de remboursement.

Prenez le temps d’évaluer globalement sur toute la durée du prêt quelle formule est la plus avantageuse. Attention, si vous passez à la concurrence, il s’agit d’un rachat de crédits, auquel cas vous pourriez avoir à payer des indemnités pour remboursement anticipé de votre prêt immobilier à la banque initiale, tenez-en compte dans votre calcul. Ces offres peuvent servir à étayer votre demande auprès de votre banque.

Constituez maintenant votre dossier. Vous devez y inclure les justificatifs de votre situation familiale, de vos ressources, mais aussi les documents relatifs au bien immobilier et le tableau d’amortissement de l’emprunt. Les relevés de vos comptes courants aussi doivent être présentés, exempts de tout découvert ou nombreux crédits à la consommation non soldés.

Comment obtenir les conditions les plus attractives ?

Négociez en priorité avec votre conseiller bancaire.

Même s’il n’a aucune obligation de réviser les termes du contrat conclu, si vous avez noué une relation longue et avez un bon dossier, elle peut consentir à une décote sur le taux. Cette option a l’avantage de vous épargner de longues formalités, puisqu’il suffit d’établir un avenant, ainsi que les pénalités de remboursement anticipé et les nouveaux frais de dossier.

Si vous n’obtenez pas satisfaction, tournez-vous vers d’autres prêteurs pour lancer le rachat de crédits.

Profitez de l’occasion pour ajuster votre prêt à vos moyens et vos besoins : soit en raccourcissant la durée du prêt en maintenant les mensualités, soit en réduisant les échéances pour une durée identique.

ImportantLa loi vous accorde 10 jours à partir de l’émission de l’offre de crédit pour prendre votre décision.

Si vous n’avez pas de temps à consacrer aux simulations et à la comparaison, faites appel à un courtier en crédit immobilier.

La requête ne vous engage pas, et le service n’est payable que si vous adoptez une des propositions qu’il vous soumet.

Archives

Le meilleur taux pour votre projet
Montant de votre prêt
Durée
15 ans
Je compare les taux
à la une
publicite
services
publicite
Simple & Rapide,
faites le tour de 110 banques
en 5 mn
je dépose une demande
Crédit immobilier
En quelques minutes, comparez les meilleures offres de prêt, sélectionnées et adaptées selon votre profil et votre projet.
Etude
gratuite et sans
engagement
OBTENEZ DES TAUX PERSONNALISÉS EN QUELQUES MINUTES !
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.