Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Les primo-accédants reviennent majoritairement dans les communes rurales

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 13 avril 2015 .
Temps de lecture : 2 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

Commune rurale

Après des mois de recul des taux d’intérêt immobiliers et des prix orientés à la baisse, les primo-accédants, qui avaient longtemps déserté le marché immobilier, font enfin progressivement leur retour. L’Institut CSA a mené une enquête en ligne et établi le profil de ces Français qui sont pour la première fois devenus propriétaires de leur logement.

Les primo-accédants achètent en zone rurale avec des aides

Contrairement à ce à quoi l’on pourrait s’attendre, les primo-accédants ont acheté majoritairement en zone rurale :

  • 28 % habitent désormais dans les communes rurales,
  • 25 % dans les communes comptant entre 100 000,
  • et 200 000 habitants et 18 % dans les villes de moins de 20 000 habitants en Ile-de-France.

Ce choix s’explique par les prix des maisons, moins élevés que dans les grandes agglomérations, biens privilégiés par 61 % des jeunes couples voulant fonder une famille.

Par ailleurs, certains de ces bourgs ruraux permettent de bénéficier du PTZ.

61 % des primo-accédants ont en effet eu recours aux aides spécialement créées à leur intention pour leur acquisition, dont le prêt à taux zéro et le prêt d’épargne logement (PEL).

68 % des répondants utilisant ces dispositifs exercent des professions intermédiaires, 62 % sont des familles monoparentales, 69 % des sondés gagnent entre 1000 € et 1500 € par mois, et 68 % ont concrétisé leur projet entre 2006 et 2010.

Quel taux pour votre projet ?

Le crédit immobilier est la première source de financement

Pour financer leur achat, 87 % des primo-accédants sont passés par un crédit immobilier, indépendamment de leurs revenus et de leur situation professionnelle.

Le dossier de financement d’une primo-accession repose à 52 % sur les revenus, 23 % sur les économies, 18 % sur les aides de l’État et 12 % sur un soutien familial.

2 ménages sur 3 disent avoir assez facilement rassemblé les fonds nécessaires à l’opération, mais d’autres ont mis en moyenne 7 mois ; ce sont les plus jeunes, les Franciliens et les acheteurs d’après 2010.

32 % de ces primo-accédants n’ont pas fourni d’apport personnel. Les 68 % restants sont des personnes jeunes, actives et aisées : 72 % ont entre 18 et 24 ans, 81 % sont cadres, 80 % sont des couples sans enfant, et 74 % gagnent plus de 3000 € nets mensuels.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.