Paris regagne son attractivité auprès des acquéreurs immobiliers malgré un prix élevé

vue sur la tour eiffel

La capitale fait partie des rares communes à avoir enregistré une baisse du prix dans l’immobilier pendant la crise sanitaire. Il reste néanmoins élevé d’un point de vue général. Ceci ne ferait pas reculer les investisseurs, les ventes auraient même progressé en 2021. Cet intérêt particulier pour la Ville Lumière a des explications.

La crise sanitaire a eu un impact sur le choix des Français concernant leur investissement immobilier. Les villes moyennes sont privilégiées suite à la pandémie et gagnent en notoriété. La situation a entraîné une baisse du prix à Paris en dehors de quelques arrondissements qui font figures d’exception. L’essor des villes moyennes ne signifierait cependant pas que les acheteurs aient déserté la capitale. Les statistiques des ventes en 2021 en témoigneraient. Une hausse a été constatée bien que les tarifs demeurent élevés. Différentes raisons motiveraient la décision des acquéreurs. L’augmentation du prix de l’énergie pourrait d’ailleurs en être une et faire inverser la tendance.

Quel taux pour votre projet ?

Une alternative pour les investisseurs

L’évolution du prix du carburant pourrait tout changer selon les spécialistes du secteur immobilier. Certains ménages risqueraient de revenir en métropoles si la hausse se poursuit. La plupart les ont quittées en raison de la situation sanitaire. Les villes de taille moyenne ont été promues en conséquence alors que Paris voit le prix dans l’immobilier chuter. Il aurait baissé de 1,6 % en 2021 avec un recul pouvant aller jusqu’à 8,5 % dans le 5ème arrondissement. Il aurait pourtant augmenté sur le marché global : ceux des logements anciens ont crû de 7 % durant la même année.

Le 6ème, le 7ème et le 8ème arrondissements relèvent d’une exception. Ils affichent chacun une progression respective de 1,3 %, 2,2 % et 1,6 %.

Ce fléchissement pourrait intéresser les investisseurs. D’ailleurs, ils seraient devenus nombreux à se tourner vers la capitale. Ils pourront concrétiser leur projet avec un emprunt bancaire en prenant soin de comparer le taux immobilier avant la souscription.

Deux raisons expliqueraient l’attrait pour Paris malgré un prix qui reste élevé. La capitale constituerait un meilleur choix pour les investisseurs qui voient en l’immobilier une valeur-refuge.

Quel taux pour votre projet ?

Une stabilité prévue dans les prochains mois

La capitale française aurait en effet un avantage par rapport à celles des autres pays. La comparaison montrerait que le mètre carré coûte moins cher à Paris. La hausse aurait été contenue dans l’Hexagone au cours des derniers mois de 2021. Elle s’alignerait sur un niveau identique à celui de l’inflation. Ce qui ne serait pas le cas dans des pays comme en Europe du Nord, la Turquie ou l’Australie.

Par ailleurs, certains candidats auraient pu acheter à Paris grâce à leurs parents qui ont épargné avec la pandémie. Ces derniers se seraient ainsi servis de leur économie pour soutenir leurs enfants dans leurs projets immobiliers. Ces éléments auraient permis de dynamiser le marché dans la capitale. Les ventes auraient ainsi bondi de 16 % en un an, de 2020 à 2021. Le niveau atteint aurait même dépassé celui d’avant la crise sanitaire.

Au total, 36 400 transactions ont été finalisées en 2021 pour environ 10 600 euros le mètre carré. Le prix est prévu de se stabiliser dans les mois à venir.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.