Menu Crédit immobilier

Rénovation énergétique des bâtiments : Bruxelles met la pression sur les États membres de l’UE

fils électriques

Afin de renforcer les objectifs d’efficacité énergétique, Bruxelles met la pression sur les États membres de l’UE afin qu’ils activent la rénovation des bâtiments. À cet effet, la Commission a procédé à la refonte de la directive sur la performance énergétique des bâtiments. Elle propose ainsi la rénovation de 15 % des logements les plus énergivores dans chaque pays d’ici 2027.

Réduire la consommation d’énergie des bâtiments et la précarité énergétique

Alors que les bâtiments représentent 40 % de la consommation d’énergie dans l’UE, le taux de rénovation s’élève seulement à 1 % par an.

Important Bruxelles entend donc accélérer la rénovation des passoires thermiques dans chaque pays, non seulement afin de réduire les émissions de carbone du parc immobilier, mais aussi pour lutter contre la précarité énergétique.

Et pour alléger les coûts que devraient supporter les propriétaires pour rénover leurs logements, le gouvernement de chaque pays devrait les soutenir à l’aide des mesures ciblées,

Indique la Commission.

Pour sa part, l’institution européenne compte y consacrer une enveloppe financière de 150 milliards d’euros.

Quel taux pour votre projet ?

Les constructions mal isolées peuvent être déclarées indécentes

Ceux qui envisagent de se lancer dans l’investissement locatif devront bien vérifier le DPE avant d’acheter un bien.

En effet, la Loi Climat et résilience votée par les Parlementaires prévoit un critère de performance énergétique minimal pour un logement proposé en location à partir de 2023, soit une consommation énergétique annuelle inférieure à 450 kWh/m² de surface.

Autrement, le logement ne pourra pas être qualifié de décent. À noter toutefois que cette mesure ne s’applique pas aux contrats de location déjà en cours.

Il ne faut pas non plus oublier que l’interdiction de louer des passoires thermiques (des logements classés G, F, E) entrera progressivement en vigueur à partir de 2025.

Vers de nouvelles normes de performance énergétique ?

En vue d’assurer l’atteinte de l’objectif zéro carbone en 2050, la Commission européenne veut instaurer de nouvelles normes de performance énergétique. Celles-ci visent à contraindre les États membres de rénover les 15 % des bâtiments les plus énergivores dans leurs pays.

Plus précisément, l’objectif est de faire passer les logements étiquetés G, au moins à la classe énergétique F d’ici 2030.

Par ailleurs, elle compte également supprimer les aides incitatives relatives aux chaudières fonctionnant au gaz et au fioul dès 2027.

J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.