Assurance emprunteur : les assureurs s’allient pour contrer les banques

siège allianz

Le combat est engagé depuis quelques années maintenant. Le marché de l’assurance emprunteur, produit indissociable du crédit immobilier, a longtemps été dominé par les banques, et ce, malgré les différentes avancées législatives visant à ouvrir ce secteur à la concurrence. Pour tenter encore une fois de mettre fin au monopole des bancassureurs, les professionnels de l’assurance ont uni leurs forces à travers une association.

Les banques continuent d’exercer un quasi-monopole

L’assurance de prêt immobilier a fait l’objet de plusieurs décrets et amendements ministériels pour tenter de mettre fin à la mainmise des banques sur ce produit.

D’ailleurs, des associations de consommateurs ont déjà élevé plusieurs fois la voix contre certaines pratiques douteuses des banques. Ces dernières leur imposant indirectement leur contrat d’assurance et entravent volontairement leur procédure de résiliation et de délégation.

À l’heure actuelle, 88 % des emprunts immobiliers font l’objet d’un contrat groupe, c’est-à-dire que la banque prêteuse se charge elle-même de l’assurance du crédit. Les porteurs de projet acceptent ce contrat d’abord par égard pour leur banquier, ensuite par peur de se voir refuser le prêt s’ils font appel à un prestataire externe.

Important Une fois au courant de leur droit, en l’occurrence celui de faire appel à un assureur externe garanti par la loi Lagarde, ou encore de résilier le contrat d’assurance durant la première année de souscription comme le prévoit la loi Hamon, beaucoup d’emprunteurs cherchent effectivement à procéder à une délégation d’assurance. Mais les banques font trainer la procédure afin de les dissuader d’aller au bout.

Quel taux pour votre projet ?

Il est temps que cesse le monopole

Par l’intermédiaire d’une association qu’ils viennent de créer, sept compagnies d’assurance de renom et un courtier immobilier expriment leur colère et leur lassitude face à cette situation de quasi-monopole.

Aujourd’hui, l’association milite non seulement pour une concurrence loyale et saine, mais également une transparence au niveau des coûts de ladite assurance, lesquels ont flambé ces dernières années.

L’association, composée de la Mutuelle nationale des Constructeurs et Accédants à la propriété (MNCAP), Allianz, MACSF, Malakoff Humanis, Aviva France, Aéma Groupe, April et Maif, entend lutter contre cette inflation galopante. Mais elle se dit également animée par la volonté de faciliter l’accès à la propriété aux ménages, même les plus modestes.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.