L’impact de la crise sur les finances des ménages français se fait déjà sentir

Impact crise finance ménage

Les effets de la crise du coronavirus sur le budget des ménages n’ont pas tardé à se faire sentir. Le dernier baromètre annuel du Cofidis/CSA a révélé que 41 % des Français ont constaté une dégradation de leur situation financière personnelle suite à l’arrêt partiel ou total de leurs activités.

Les Français ne croient pas à une reprise rapide de l’économie

Pas confiant reprise rapide economie

Les impacts de la crise sanitaire sur l’économie accentuent les inégalités sociales en France. La 9e édition du baromètre Cofidis/CSA sur le pouvoir d’achat des Français a révélé que 41 % d’entre eux constatent une dégradation significative de leur niveau de vie. Ce problème touche tout particulièrement les artisans, commerçants, chefs d’entreprises, ouvriers et les sans-emplois.

Une sortie de confinement difficile financièrement pour les entreprises et les ménages canadiens

Sortie difficile finance entreprise confinement

Au Canada, les entreprises ont déjà eu du mal à s’acquitter de leurs créances avant la pandémie, et les voilà aujourd’hui lourdement pénalisées par la suspension des activités pendant le confinement. Selon certains experts de la FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante), la situation pourrait empirer, d’autant plus que l’économie pourrait ralentir significativement du fait de la hausse de l’insolvabilité des ménages.

Pour la majorité, le monde post-confinement risque de beaucoup ressembler à celui d’avant

femme avec document argent et billets

Le confinement a fait naître des besoins, mais également des rêves chez les Français. Mais nul n’est sans savoir qu’entre rêve et réalité, il y a tout un monde. Par exemple, la quête de maison avec un jardin, à la sortie de la ville, est un rêve récurrent pour beaucoup, mais est-ce que sa réalisation est du domaine du raisonnable ?

Un tiers des ménages marocains privés de ressources par le confinement

porte monnaie

Au Maroc, le confinement imposé pour freiner la propagation du coronavirus a privé un tiers de la population d’une source de revenus. Les ménages pauvres ont été plus durement touchés que les autres catégories sociales, puisque 44 % d’entre eux se sont retrouvés sans ressources. C’est ce qui ressort d’une enquête menée par le Haut Commissariat au Plan, organisme marocain en charge des études.

Coronavirus et baisse de revenus : les ménages modestes paient le prix fort

 graphique pieces et calculatrice

La crise sanitaire liée au coronavirus a touché tout le monde, mais son impact a été ressenti différemment, en fonction du niveau de vie. Si la baisse de revenus est généralisée, les ménages de la classe moyenne se sont retrouvés, pour la plupart, à l’échelon en dessous. Quant aux plus démunis, ils sont encore plus meurtris.

Les experts préconisent de miser sur la consommation pour activer la reprise de l’économie

couple stresse

L’économie française est en berne après deux mois de suspension des activités économiques. Un recul de -17,9 % de la consommation des foyers a été enregistré au mois de mars 2020, et la situation n’a pas trop évolué à la sortie du confinement. Pour certains experts, il est primordial de relancer la consommation si l’État veut activer la reprise de l’économie. Pour ce faire, ils proposent de prendre exemple sur les mesures prises par les pays asiatiques et de privilégier les produits de fabrication locale et éco-responsables.

Les Français tirent des leçons du confinement

contrat

Les longues semaines de confinement ont été éprouvantes pour les ménages. Cette période pénible s’est toutefois accompagnée de quelques avantages, notamment financiers. Les Français ont appris à mieux économiser et à réorganiser leur budget en raison des nombreuses contraintes financières qui se sont imposées. Et plusieurs bonnes habitudes ont de fortes chances d’être perpétuées.

Les entreprises sont à l’affût des pistes d’optimisation fiscale

couple enervee

Certes, le gouvernement a mis en place divers dispositifs fiscaux pour limiter l’impact économique de la crise sanitaire. La plupart ne visent cependant qu’à remettre à plus tard les obligations dont les entreprises doivent s’acquitter. Ces dernières cherchent pourtant à réduire leurs charges. Dans cette optique, la fiscalité est une brèche à exploiter.

Regroupez vos crédits
Etes-vous propriétaire ?
Combien de crédits remboursez vous ?
crédit(s) conso
Je réduis mes mensualités
Rachat de crédits
Regroupez tous vos crédits et diminuez vos mensualités
Votre rachat
de crédit au
meilleur taux
demandez gratuitement un rachat de crédits
Je réduis mes mensualités

La baisse du montant des mensualités suppose un allongement de la durée de remboursement et une majoration du coût total d'un ou de plusieurs crédits objets du regroupement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.