Comparez les offres de crédit immobilier,

et trouvez la solution adaptée à votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Les mobil-homes : accessibles financièrement, mais pas sans risques pour les investisseurs

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 7 juillet 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

modèle

Dans l’univers du camping, les mobil-homes se présentent comme une option séduisante pour les investisseurs à faible budget qui rêvent d’une résidence estivale. À mi-chemin entre la caravane et la maison, ce type d’hébergement offre des avantages financiers indéniables. Outre son prix d’achat abordable — les modèles neufs coûtent en moyenne entre 35 000 et 65 000 euros, et moitié moins pour une occasion —, il échappe aux frais de notaire, à la taxe foncière et d’habitation. Cependant, malgré les apparences alléchantes, investir dans un mobil-home peut comporter des risques qu’il convient de connaître.

Une opportunité séduisante…

Le succès des mobil-homes ne faiblit pas, avec environ 200 000 unités appartenant à des particuliers et près de 4 000 ventes neuves chaque année.

Cependant, il est préférable de considérer l’acquisition d’un mobil-home comme un achat plaisir plutôt qu’un investissement lucratif,

Lance d’emblée Michel Harismendy, président de la Fédération nationale de propriétaires de résidences de loisirs (FNPRL), avant de rajouter :

Il ne faut pas s’attendre à en tirer de gros bénéfices financiers. En effet, les écueils ne manquent pas.

Michel Harismendy

Il convient tout d’abord de prendre en compte les contraintes liées à l’emplacement. Il faut savoir qu’il n’est pas possible de s’installer n’importe où avec un mobil-home. La loi impose, à quelques exceptions près, de les implanter dans des campings ou des parcs résidentiels de loisirs, qui sont des formes de copropriétés touristiques relativement rares en France.

Pour concrétiser leur projet, les particuliers intéressés devront alors se tourner vers un camping disposant de mobil-homes disponibles (ou, plus rarement, d’emplacements vacants) ou vers des revendeurs spécialisés, souvent en partenariat avec des gestionnaires de campings.

Important Le coût final comprendra à la fois le transport du mobil-home sur le site et son installation, y compris les ajustements et les raccordements techniques.

Franck Collin de l’association Familles rurales précise que

L’investisseur ne deviendra jamais propriétaire de la parcelle sur laquelle le mobil-home est implanté. Celui-ci devra prévoir un loyer annuel qui varie généralement de 3 000 à 6 000 euros, ainsi que des frais d’eau et d’électricité.

Franck Collin

Quel taux pour votre projet ?

… mais des pièges potentiels : ancienneté, contrats et statut fiscal

La location peut être une option intéressante pour rentabiliser l’investissement, mais elle est soumise à certaines contraintes imposées par les campings.

Par exemple, la sous-location directe est souvent refusée par ces derniers qui se chargent souvent eux-mêmes de la location, en fixant les tarifs et en prélevant une commission substantielle au passage.

Laurent Portier, président de l’Association des propriétaires de mobil-homes de France, recommande de

Se méfier des gestionnaires qui demandent une commission supérieure à 30 %.

Laurent Portier

Important Par ailleurs, les contraintes liées aux clauses d’ancienneté (remplacement du bien, rupture de contrat), les incertitudes concernant les contrats avec les campings et les problèmes fiscaux entourant le statut de LMNP sont autant de facteurs qui nécessitent une grande vigilance avant de se lancer dans cet investissement.

À l’instar d’un investissement classique qui peut être financé avec un prêt immobilier, il est également possible de souscrire un emprunt bancaire pour l’achat d’un mobil-home.

À retenir
  • L’acquisition d’un mobil-home se présente comme une option financièrement intéressante pour les investisseurs ayant un budget limité.
  • Toutefois, il est important de prendre en compte les risques associés à cet investissement.
  • Pour cela, plusieurs aspects doivent considérés, tels que les contraintes liées à l’emplacement, les frais annuels, les défis liés à la location et les commissions perçues par les campings, les clauses d’ancienneté ainsi que les risques fiscaux et locatifs.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.