Comparez les offres de crédit immobilier,

et trouvez la solution adaptée à votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

L’impact des nouvelles obligations de rénovation énergétique sur le marché de l’immobilier

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 29 juin 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

visite immobilière

Les exigences de rénovation énergétique des logements découlant de la loi climat et résilience du 22 août 2021 sur les futurs propriétaires perturbent de plus en plus le marché immobilier. Longtemps négligée ou considérée comme secondaire, la question de la performance énergétique d’un bien est désormais devenue un critère essentiel lors d’une transaction immobilière. Une récente étude réalisée par un professionnel du secteur souligne l’impact croissant de ces obligations sur le secteur.

Les ventes de « passoires thermiques » explosent

Selon une étude réalisée par un professionnel du secteur, qui a examiné les conséquences de ces nouvelles obligations de rénovation énergétique imposées et accélérées sur le marché immobilier, une tendance déjà observée depuis plusieurs mois se confirme : les propriétaires cherchent à tout prix à se débarrasser de leurs biens énergivores et étiquetés F ou G afin d’éviter les contraintes réglementaires et la pression fiscale.

Au deuxième trimestre 2022, les logements classés F et G représentaient 15 % des dossiers de financement traités par les banques. Cette proportion s’est élevée à 20 % au troisième trimestre 2022 et à 17 % au premier trimestre 2023.

Quel taux pour votre projet ?

Une aubaine pour les acheteurs modestes

L’étude révèle également que plus un logement est moins bien noté, moins il se vendra cher.

Important Selon ce professionnel, le prix moyen au mètre carré des biens classés F ou G est de 23 % moins cher que celui des biens notés A ou B depuis mars 2022. Cela représente une différence de 950 euros par mètre carré entre un logement classé A et un « passoire thermique ».

Cependant, ces écarts de prix profitent aux acheteurs aux revenus modestes. Malheureusement, ces profils ont tendance à privilégier naturellement les petites surfaces, qui sont beaucoup plus abordables, mais moins bien notées. En effet, le mode de calcul du DPE (diagnostic de performance énergétique) désavantage les petites surfaces.

D’après ce spécialiste, près d’un quart des maisons individuelles inférieures à 100 m² sont étiquetées F ou G, alors qu’elles ne représentent que 10 % des biens de plus de 150 m².

Impact DPE moindre à Paris

Cependant, dans le marché immobilier de la capitale, réputé pour sa cherté et sa tension constante, et où les logements locatifs de classe F et G sont nombreux, l’incidence d’un mauvais DPE sur les prix est moins significative, voire négligeable. Cela s’explique par la pression qui règne sur le marché immobilier parisien et la pénurie de biens en vente.

La multiplication des propriétaires bailleurs souhaitant se débarrasser de leurs biens classés F ou G favorise la diminution de l’offre de logements locatifs privés. Parallèlement, ces logements énergivores qui se vendent à des prix plus bas apportent un certain dynamisme au marché immobilier.

A retenir
  • Les nouvelles normes énergétiques bouleversent le marché immobilier en entraînant une hausse de la mise en vente de biens énergivores ces derniers mois et favorisant leur dévalorisation croissante.
  • Les biens classés F et G qui sont placés sur le marché constituent des opportunités d’achat pour les candidats aux revenus modestes.
  • Un mauvais score au diagnostic de performance énergétique (DPE) a un impact négatif moins marqué, voire inexistant, sur les prix des biens à Paris.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.