Comparez les offres de crédit immobilier,

et trouvez la solution adaptée à votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Prêt immobilier : la remontée des taux va-t-elle signer le grand retour du PEL ?

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 17 août 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

modèle de maison

Suite à la hausse continue des taux immobiliers, certains emprunteurs choisissent d’obtenir un prêt via leur PEL. Une option qui peut s’avérer avantageuse, en fonction de leur date d’ouverture. Mais sous réserve d’accepter les règles auxquels le PEL est soumis.

Les taux immobiliers continuent de grimper cet été. En juillet, selon le dernier Observatoire Crédit Logement/CSA, ils s'élèvent en moyenne à 3,89% pour les prêts les plus longs. Et ils dépassent même la barre des 4% au 1er août. Alors que, pour comparaison, le taux moyen pour un crédit de 25 ans et plus était de 2,75% au 1er janvier.

Des prêts épargne logement qui progressent en raison de la hausse des taux immobiliers

Dans ce contexte, obtenir un prêt via son Plan épargne logement (PEL) est redevenu une option pertinente pour certains emprunteurs.

« Depuis début 2023, les prêts épargne-logement progressent significativement [...] On va arriver au millier de prêts par mois, alors que, pendant des années, on tournait à une centaine de prêts mensuels », révèle aux Echos Brice Welti, le secrétaire général de la société de gestion des financements et de la garantie de l'accession sociale à la propriété (SGFGAS).

Pour cause, le PEL est un produit particulier, puisque son taux d’emprunt est fixé au moment de l'ouverture du produit, et il n’évolue plus ensuite. Si bien que s’il est ouvert dans une période de remontée constante des taux immobiliers, il devient potentiellement intéressant pour son détenteur.

Alors que si son ouverture a lieu à une période où les taux du marché sont bas, voire en chute, il perd de son attrait sur son côté crédit. Et il est ainsi "détourné de l'objectif historique d'accession à la propriété pour devenir un produit d'épargne de long terme", comme l’explique la Cour des Comptes. C’est notamment le cas lorsque le taux de rémunération du PEL est élevé. Par exemple, les “vieux PEL” ouverts entre 2000 et 2003 étaient rémunérés 4,50 %, contre 2% brut depuis le 1er janvier 2023, et même 1% entre août 2016 et décembre 2022.

Quel taux pour votre projet ?

“2,2% pour acheter un bien immobilier” avec un prêt PEL

Depuis quelques années, ouvrir un PEL pour en faire un produit d’épargne de long terme ne semble donc pas pertinent. En revanche, avec la remontée rapide des taux immobiliers, en ouvrir un pour acheter un logement semble être une aubaine. Car “si vous avez ouvert un PEL entre le 1er août 2016 et le 31 décembre 2022, vous pouvez obtenir un prêt à 2,2% pour acheter un bien immobilier”, souligne BFM.

Attention cependant, le PEL est soumis à certaines règles. Pour bénéficier d'un prêt pour acheter, il faut en effet détenir le PEL depuis au moins 4 ans. Par ailleurs, “il ne suffit pas d'ouvrir un PEL en respectant les versements minimaux pour obtenir 4 ans plus tard un crédit de 92 000 euros [montant maximal de l’emprunt]. Pour ce faire, il faut accumuler suffisamment de points, appelés « droits à prêt »”, expliquent Les Echos. De fait, généralement, le prêt PEL n’est qu’un prêt complémentaire à un prêt principal.

Un intérêt limité selon la date d’ouverture du PEL

Enfin, si vous avez ouvert un PEL après le 1er janvier 2023, vous ne pouvez prétendre qu’à un taux d’emprunt de 3,2% pour acheter un bien dans les prochaines années. Un taux qui reste, certes, un peu endeçà des taux immobiliers actuels, mais le gain n’est pas conséquent.

En définitive, faire appel à votre PEL ouvert entre août 2016 et décembre 2022, afin d’acheter un bien, peut s’avérer être une opération intéressante. Mais, avant ou après ces dates, l’intérêt est limité, voire nul.

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.