Immobilier : les zones proches de la capitale continuent de séduire

agent immobilier en discussions

Les confinements à répétition durant la pandémie ont fait naître chez les Français l’envie de vivre dans un environnement plus serein, loin du tumulte de la capitale. Les recherches immobilières se concentrent généralement dans les périphéries situées à moins deux heures de Paris en TGV. Tour d’horizon des agglomérations de taille moyenne répondant à ce critère.

En quête d’une meilleure qualité de vie

L’essor du télétravail a permis aux candidats au déménagement de partir en quête d’un meilleur cadre de vie à la campagne.

Une étude récente réalisée par un spécialiste du secteur a montré que près de 30 % d’entre eux projettent ou sont en train de changer d’adresse ou l’ont déjà fait ces huit derniers mois.

Ce phénomène est plus marqué dans les grandes métropoles, notamment à Paris où la moitié des habitants rêve de quitter les zones citadines.

Les professionnels du secteur s’accordent à dire que les biens immobiliers avec jardin ont la cote.

Selon Christine Fumagalli, présidente du réseau d’agences immobilières Orpi,

Les aspirants à la propriété choisissent Paris pour y acheter un pied-à-terre plutôt qu’une résidence principale fixe.

Christine Fumagalli

Quel taux pour votre projet ?

Une hausse des prix entre +5 % et +10 %

Autre atout qui incite les acheteurs à miser sur les logements dans les villes moyennes, c’est le prix qui reste largement attractif.

Important Un budget de 400 000 euros permet à peine d’acheter un appartement de deux-pièces dans la capitale. Avec le même montant, il est possible d’acquérir un bien plus grand en province.

Selon Benbassat, directeur général de Bien’ ici,

Une hausse de +20 % des recherches a été constatée entre août 2020 et août 2021.

Avec les conditions d’emprunt qui demeurent attractives (malgré la mise en application des exigences de la BCE), le recours au prêt immobilier reste le mode de financement privilégié par les candidats à la propriété.

L’aide d’un courtier leur permet par ailleurs de trouver les offres de crédit répondant à leurs besoins et adapté à leurs possibilités financières.

Dans quelles villes de la proche banlieue de Paris faut-il investir ?

Les Parisiens sont de plus en plus nombreux à lorgner du côté des zones à une heure ou deux heures de la capitale qui gagnent en attractivité.

Dans les périphéries de la capitale, 80 % des biens en vente trouvent preneur en moins de trois mois. Une tendance qui fait bondir les prix des maisons.

Certaines villes desservies par le TGV recèlent les qualités recherchées par les acheteurs à l’instar de Reims, Tours et Vendôme.

Au Mans, les prix ont flambé de +8,9 %, d’après les chiffres rapportés par les Notaires de France.

On constate aussi une augmentation à deux chiffres à Amiens, Chartres et Metz. Même si les tarifs s’envolent, ils restent quand même intéressants.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.