Le secteur de l’immobilier résidentiel en France fait face à une mutation sociale

agent immobilier et clients

L’Hexagone comptait environ 37 millions de logements en 2020, dont 80 % de résidences principales. La demande progresse constamment du fait de la croissance du nombre de ménages. Selon les experts, cette augmentation s’explique en partie par le vieillissement de la population, mais aussi par la mutation sociale : de plus en plus de couples divorcent au cours des dernières années, et les jeunes ont tendance à partir vivre seuls lorsqu’ils gagnent leur autonomie.

Une forte demande pour les biens de moyennes et petites surfaces

ImportantLa réduction de la taille des ménages et l’évolution du mode de vie des Français ont entraîné une forte hausse de la demande pour les biens de moyennes et petites surfaces. Par exemple, les logements T2 et T3 ont la cote auprès du primo-accédant.

La situation est à peu près pareille pour le marché locatif : les logements une pièce et deux pièces se louent plus facilement.

Par ailleurs, depuis l’avènement de la crise sanitaire, les villes moyennes et les zones rurales gagnent en attractivité, d’autant plus que la possibilité de travailler à distance incite les Français à quitter les grandes villes pour s’installer dans des localités moins urbanisées.

Les futurs acquéreurs et locataires recherchent souvent des logements aux structures flexibles. Concrètement, ils veulent que leurs appartements puissent s’adapter à l’évolution de la taille ou à celle de la composition du ménage.

Quel taux pour votre projet ?

Des résidences séniors et des résidences pour les jeunes

Les professionnels de l’immobilier ont également observé un besoin accru de logements adaptés aux personnes âgées et aux jeunes. Raison pour laquelle, la construction des résidences séniors se trouve actuellement au cœur des projets des promoteurs immobiliers.

ImportantEn parallèle, le gouvernement envisage aussi de faciliter l’adaptation des logements anciens au vieillissement à travers la mise en place d’un dispositif d’aide spécifique (MaPrimeAdapt').

L’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et les jeunes actifs figure également parmi les problématiques à résoudre.

En ce moment, le coliving se révèle être la solution la plus pertinente pour répondre aux besoins de ces derniers.

Néanmoins, face à la forte demande, un enrichissement de l’offre de petits logements devra être envisagé rapidement.


J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.