2021 fut une autre année prospère pour le secteur du prêt immobilier

2022

Le nombre de transactions immobilières s’est envolé depuis le début de cette année. Et tous les professionnels du secteur s’accordent à dire que 2021 fut une année prospère pour le prêt immobilier. Le dynamisme exceptionnel du marché a été soutenu par la faiblesse des taux, mais aussi par l’envie d’espace des Français après la série de confinements en 2020.

D’après les chiffres des notaires, plus de 1,2 million de transactions ont été finalisées à la fin du mois d’août. Mais l’accélération de la demande a entraîné un bond significatif des prix, un phénomène qui a favorisé la hausse du montant des crédits souscrits par les emprunteurs.

Quel taux pour votre projet ?

Un apport personnel conséquent s’impose

Important Bien que les conditions de prêt soient favorables avec des taux historiquement bas, l’envolée des prix contraint les emprunteurs à présenter un apport personnel assez conséquent s’ils souhaitent obtenir le financement adapté à leur projet. Et les ménages au budget modeste doivent pour leur part s’endetter sur une plus longue durée.

La mise en application des recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) a incité les banques à faire évoluer leurs pratiques, notamment depuis que l’autorité financière a annoncé que ces règles deviendront des normes contraignantes à partir de l’année prochaine.

Ce changement majeur rend plus difficile l’accès à l’investissement locatif pour ceux qui souhaitent financer leur projet à crédit étant donné que la plupart d’entre eux remboursent déjà d’autres prêts.

En se faisant accompagner par un courtier, ces derniers pourront néanmoins optimiser leur chance de trouver la solution correspondant le mieux à leurs besoins.

Un encours brut de 1 201 milliards d’euros en octobre

Les statistiques de la Banque de France ont montré une forte augmentation des encours de prêts immobiliers en octobre. En effet, leur taux de croissance a atteint 6,4 % et l’émission de crédits s’est élevée à 24,5 milliards d’euros.

Au total, l’encours brut des prêts s’est chiffré à 1 201 milliards d’euros à la fin du mois d’octobre. Pour les deux derniers mois de l’année, les professionnels du secteur anticipent un ralentissement de l’activité du marché de crédit, mais tout le monde s’attend à ce que l’année 2021 soit une nouvelle année record pour le prêt immobilier.


J’emprunte
sur
15 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Quel taux pour votre projet ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.