Les surfaces commerciales reconverties en location touristique se vendent jusqu’à 17 000 euros le mètre carré

couple loue une maison

En temps normal, les particuliers peuvent librement mettre en location leur résidence principale sur des plateformes de type Airbnb sans toutefois dépasser les 120 jours par an. Certains investisseurs ont cependant trouvé la parade pour contourner cette restriction et louer leur bien au-delà de cette limite établie par la loi ELAN. Pour cela, ils reconvertissent des locaux commerciaux en location touristique, dont la réglementation est différente.

Un concept imaginé par la société Checkmyguest

Spécialisée dans la gestion locative de biens immobiliers dédiés à la location touristique de courte durée depuis quelques années, la société Checkmyguest vient de créer une plateforme en ligne destinée à la vente de locaux commerciaux.

Important En étant déclarées comme un « local commercial », ces surfaces peuvent être mises en location pour une courte durée tout au long de l’année. Cette pratique est tout à fait légale, bien qu’elle soit fortement critiquée.

À titre de rappel, la location touristique de courte durée dans la capitale est limitée à 4 mois. Il s’agit d’une opération difficile, voire impossible à mettre au point. L’unique moyen pour éviter cette restriction est de la modifier en espace commercial. C’est pour cette raison que de nombreux investisseurs ont fait l’acquisition de biens immobiliers étiquetés comme locaux commerciaux pour les mettre ensuite en location de façon légale.

Pour les personnes qui souhaitent également se lancer dans l’investissement locatif et effectuer une demande de crédit, il est conseillé de simuler un prêt immobilier afin de profiter de la meilleure offre.

Quel taux pour votre projet ?

Un local de 40 m² qui se vend à 619 000 euros

Sur la nouvelle plateforme, les prix de ces biens immobiliers atypiques montent en flèche rapidement. Actuellement, une vingtaine de logements y sont mis en vente, de 30 à 130 m². Le prix du mètre carré va de 10 800 jusqu’à 17 000 euros.

Le site propose par exemple un local de 40 m² affiché à 619 000 euros. Celui-ci se trouve dans le 10e arrondissement de Paris.

D’après Le Figaro, un logement deux-pièces situé dans le 11e arrondissement s’est vendu à 15 000 euros le mètre carré.

Pour pouvoir concrétiser ces ventes, la plateforme cible un public d’investisseurs professionnels, mais aussi particuliers. Pour cela, elle leur propose un service clé en main prêt à louer.


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.