L’instrument le plus efficace pour maîtriser la circulation du Covid réside dans les vaccins

bactéries

L’inoculation massive des vaccins contre le Covid fait émerger des effets indésirables rares. Malgré tout, ces médicaments demeurent l’arme première à déployer pour contrôler la propagation du coronavirus. Actuellement, les producteurs déjà reconnus du grand public s’apprêtent à renforcer leurs capacités de fabrication. D’autres préparent, quant à eux, l’arrivée de nouveaux sérums.

Des progrès sont constatés au niveau des anticorps monoclonaux utilisés contre le SARS-CoV-2

traitement pour le coronavirus

Dans la lutte contre le coronavirus, les anticorps monoclonaux actuels ont été perfectionnés par rapport aux versions d’avant. Cependant, leur mode d’administration et leur coût de production constituent toujours un grand défaut. Malgré tout, les États-Unis ont récemment commandé des doses du médicament de GSK pour un montant de 1 milliard de dollars.

L’Europe remet en place les restrictions sanitaires pour enrayer la cinquième vague de Covid-19

Centre de vaccination contre le coronavirus

Sur le Vieux Continent, la courbe des nouvelles infections au coronavirus poursuit une tendance haussière. Afin de contrer leur progression, les dirigeants allemands s’apprêtent ainsi à prendre un certain nombre de restrictions. Récemment, l’Irlande a déjà agi en ce sens, notamment en agrandissant le public concerné par la campagne de rappel vaccinal.

Les mutuelles santés françaises s’opposent toujours à la « Grande Sécu »

chaîne humaine en papier

Agrandir le champ d’intervention de l’Assurance maladie dans la prise en charge des actes médicaux, au préjudice des organismes complémentaires. C’est l’objectif de la « Grande Sécu », qui inquiète vivement les mutuelles santé à l’heure actuelle. D’après ces acteurs, ce projet appuyé par le ministre de la Santé risque d’entraîner l’arrêt de leur activité.

Le rebond des infections au coronavirus pousse des pays européens à reconfiner leur population

Femme avec un masque éternue

Comme dans plusieurs pays européens, la France connaît actuellement une hausse du taux d’incidence au SARS-CoV-2. Cependant, le gouvernement pense que sans nouvelles restrictions sanitaires, le pays est capable de traverser la nouvelle vague en progression. Ainsi, il s’est abstenu d’instaurer un nouveau confinement sur le territoire, à la différence d’autres homologues européens.

L’ARSLA poursuit le combat contre la maladie de Charcot

personnes joyeuses

En France, cinq nouveaux cas de Sclérose Latérale Amyotrophique sont détectés chaque jour. Dans le même temps, quatre patients trépassent du fait de la pathologie. Pour les individus qui en souffrent, un réel espoir semble naître concernant le traitement de la maladie. Un virage s’est en effet engagé dans la recherche y afférente.

Les ventes prévisionnelles des vaccins Pfizer estimées à 36 milliards de dollars vers la fin 2021

Pfizer

Le géant américain pharmaceutique Pfizer revoit ses prévisions pour la vente des vaccins anti-Covid. Le groupe fait grimper ses actions, restant parmi les leaders de ce marché. Cela s’explique notamment par l’augmentation de la demande en doses dans le monde. La récente autorisation de vaccination pour les plus jeunes y contribue également.

Les prix des complémentaires santé pour seniors atteignent un niveau sans pareil

 Les prix des complémentaires santé pour seniors

Selon notre comparateur assurance, les mutuelles complémentaires pour seniors ne cessent de connaître des redressements tarifaires depuis de longues années. En 2021, la cotisation pour un couple de seniors en garanties classiques s’élève à 1 158 euros annuels, indique notre branche spécialisée dans l’assurance. L’année prochaine, le montant des primes est encore parti pour augmenter.

Une majorité de Français souhaite garder le système de santé actuel

La majorité de Français souhaite garder le système de santé actuel

Selon une étude récente, les Français montrent un attachement envers le système de santé en place. Parmi les principes auxquels ils portent une attention particulière figure la liberté de choix des parcours de soins. Pareil pour la maîtrise de ces derniers. Dans ce cadre, près de six répondants sur dix préfèrent maintenir le système de santé actuel.

top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.