Les complémentaires santé françaises sont sauvées de la hausse de la taxe Covid

planification budgétaire

La taxe Covid a été créée en août 2020 par le gouvernement français et s’appliquant aux entreprises de complémentaire santé qui ont vu augmenter leur chiffre d’affaires durant la pandémie de Covid-19. Après la demande des assureurs santé complémentaires, le gouvernement a accepté de ne pas augmenter cette taxe.

Lire la suite...

Pfizer/BioNTech délivre des résultats partiels de Comirnaty sur les 5-11 ans

enfant se faisant vacciner

Selon Pfizer et BioNTech, leur vaccin anti-Covid est bien toléré et sûr pour les enfants âgés de 5 à 11 ans. Une conclusion établie à partir des résultats partiels d’un essai clinique mené dans plusieurs pays par les deux laboratoires. Ceux-ci ont également montré que le dosage approprié au sérum Comirnaty provoque une réaction immunitaire puissante.

Lire la suite...

La revalorisation salariale des aides à domicile qui travaillent dans le secteur associatif de santé pourrait être fatale pour un bon nombre de structures.

Images de mammographie

L’énorme site de 220 hectares de l’Oncopole à Toulouse regroupe actuellement 56 enseignes, dont 48 firmes et 8 établissements de santé. Mais les investissements sur ce dernier ne cessent de se multiplier. Apparemment, les projets prévus dans ce grand chantier explosent. Les responsables, soutenus par l’autorité locale, entendent alors développer les activités de l’usine en boostant les ressources à mettre à disposition.

Lire la suite...

Le vaccin anti-Covid d’AstraZeneca présente un risque ordinaire de thromboses

crise cardiaque

L’Agence européenne des médicaments a fait le 17 septembre dernier une importante déclaration autour du Vaxzeria. Il s’agit du vaccin d’AstraZeneca contre le SRAS-CoV-2. L’organisme estime que retarder la seconde injection de ce sérum n’accroît pas le risque de thrombose. Il affirme aussi être incapable d’attester l’existence d’un risque étendu de thromboses chez les adolescents vaccinés avec du Vaxzeria.

Lire la suite...

Une troisième et une quatrième injection du vaccin contre le Covid-19 prévue pour tous les Français

vaccination anti-covid

Les rumeurs sont nées d’une publication effectuée récemment sur Internet. Celle-ci évoque l’administration de trois ou quatre doses du vaccin contre le Covid-19. D’après cette publication, les injections supplémentaires concerneraient l’ensemble de la population française. Une information qui serait en phase avec les préconisations de la Haute Autorité de Santé (HAS) et du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV).

Lire la suite...

top

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.