Comparez les offres de crédit immobilier en toute simplicité

et trouvez la solution de financement idéale pour votre projet !

Je compare les meilleures offres !

Déjà 1 million d’abonnés à notre newsletter

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités

Une erreur est survenue
En vous abonnant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre politique de données personnelles. Vous pourrez vous désabonner à tout moment depuis le lien présent dans chaque newsletter que vous recevrez.

Les solutions innovantes de l’Alliance pour le Logement pour réinventer l’immobilier

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 5 février 2024 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aider à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous nous rémunérons sur chacun de nos services.

maison

Dans le contexte préoccupant de la crise du logement, l’Alliance pour le Logement, réunissant divers acteurs du secteur immobilier, a formulé des propositions audacieuses. Ce regroupement, conscient de l’urgence d’agir, a dévoilé un ensemble de mesures novatrices pour répondre à cette problématique cruciale. Retrouvez dans cet article les détails de ces propositions.

Assouplissement des règles d’octroi de crédits

Pour pallier les refus de crédit immobilier, l’Alliance préconise une suspension temporaire des règles du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Actuellement plafonnée à 25 ans, cette durée pourrait être revue à la hausse pour certains cas spécifiques, tels que l’achat sur plan ou des projets nécessitant des travaux conséquents. Une marge de 20 % d’exceptions est également envisagée pour les banques, sous conditions.

Quel taux pour votre projet ?

Rétablissement du Prêt à Taux Zéro

Face à l’urgence, l’Alliance exhorte le gouvernement à rétablir le Prêt à Taux Zéro dans sa forme initiale. Instrument clé depuis 30 ans, le PTZ a subi des ajustements au 1er janvier dernier, notamment des plafonds de ressources. Sa restauration est déterminante pour favoriser l’accession à la propriété.

Exemption des droits de mutation dans l’immobilier neuf

Pour stimuler l’acquisition de biens neufs, l’Alliance propose une exonération partielle des droits de mutation. Cette mesure vise à dynamiser ce marché en allégeant les charges financières liées à l’achat, offrant ainsi une incitation aux candidats potentiels.

Simplifier les conditions pour la rénovation énergétique

Un autre volet crucial de la proposition concerne la rénovation énergétique. Les professionnels de l’immobilier appellent à des mesures visant à simplifier et stabiliser les modalités et conditions de financement. L’objectif est de rendre les travaux d’économie d’énergie accessible à un plus grand nombre de ménages.

Un statut spécial pour les bailleurs privés

L’Alliance recommande la création d’un statut de bailleur privé avec un dispositif d’amortissement du bien, calqué sur le modèle du meublé au régime réel d’imposition. Cette mesure vise à faciliter l’investissement des propriétaires, aussi bien dans le neuf que dans l’ancien, et à favoriser une diversification du marché immobilier.

Quel taux pour votre projet ?

Reconsidération de la baisse des APL

Par ailleurs, l’Alliance pour le Logement plaide pour une réévaluation de la baisse des APL, soulignant le fardeau annuel de 1,3 milliard d’euros imposé aux bailleurs sociaux. Cette révision permettrait de rétablir leurs capacités d’investissement en ramenant le taux de TVA à 5,5 %.

Portabilité et transférabilité des prêts

Dans une approche pragmatique, l’Alliance formule deux propositions concrètes pour faciliter les projets immobiliers des Français. Elle préconise la réactivation de la portabilité et de la transférabilité des prêts. Cette approche permettrait aux propriétaires de conserver leur emprunt initial pour financer une nouvelle acquisition ou de transférer le crédit au repreneur du bien.

Création d’un nouveau dispositif fiscal pour l’investissement locatif

Enfin, l’Alliance suggère d’instaurer un dispositif fiscal novateur avec prise en charge différée pour l’investissement locatif. Ce mécanisme incitatif permettrait à ces propriétaires-bailleurs d'être exonérés d'impôt après 10 ans de détention du bien à usage locatif. Une durée pouvant être étendue à 15 ans en cas de travaux de rénovation énergétique, offrant ainsi une stabilité au parc locatif sans compromettre les finances publiques.

À retenir
  • L’Alliance pour le Logement, consciente des enjeux cruciaux du logement, propose une série de mesures détaillées et innovantes pour répondre à la crise actuelle.
  • Ces solutions ambitieuses s’inscrivent dans une vision holistique visant à dynamiser le marché immobilier.
  • Les propositions de l’Alliance offrent une perspective visionnaire pour transformer et revitaliser le secteur immobilier

favicon Écrit par
La rédaction Meilleurtaux


J’emprunte
sur
7 ans
Quel taux pour votre projet ?
top
Découvrez votre taux personnalisé
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.